Accueil » A la une » Covid-19 – Le nombre de nouveaux cas en baisse constante
A la une Social

Covid-19 – Le nombre de nouveaux cas en baisse constante

Les tests continuent malgré le recul de l’endémie.

Les nouveaux cas de coronavirus est en continuelle baisse. Madagascar enregistre son taux le plus faible depuis plusieurs semaines.

Cinquante-neuf. C’est le nombre de nouveaux cas positifs au coronavirus inscrits dans le bilan épidémiologique du 18 mai. Pour une fois, depuis plusieurs semaines, le foyer épidémiologique du coronavirus enregistre son plus faible nombre de nouveaux cas.

Vingt-quatre nouveaux porteurs du virus de Covid-19 sont détectés à Analamanga, le 18 mai, les dix-huit se trouvent dans la ville d’Antananarivo. Les trentecinq autres cas ont été détectés à Alaotra Mangoro, Matsiatra Ambony, Atsimo Andrefana, Diana, Atsinanana, Menabe, Anosy et Sofia.

Le nombre de nouveaux cas connaît une baisse constante. Les chiffres ne dépassent plus le cap de deux cents, depuis quelques jours. La baisse des tests effectués expliquerait, d’une part, cette baisse des nouveaux cas détectés. Ces cinquante-neuf cas ont été détectés sur deux-cent-soixante-quatorze prélèvements. D’autres avancent des hypothèses selon lesquelles, la plupart des habitants de l’épicentre de l’épidémie ont déjà contracté le virus. Car même dans les centres de santé de base (CSB) de référence pour le traitement de la forme simple de la maladie à coronavirus, les patients ont, fortement, diminué depuis plusieurs jours.

Forte présence

Le taux de positivité reste constant. Il est de 21,53%, le 18 mai. C’est élevé. Il est en dessous de 10% dans des pays fortement frappés par l’épidémie. Pour certains médecins, un taux de positivité élevé signifie la forte présence du virus dans la communauté. « Cela signifie que plus de deux personnes sur dix sont porteurs du virus de Covid-19 », avance une source. Pour d’autres médecins, il est normal que le taux de positivité soit élevé. « Le test est ciblé. Ce sont, généralement, les personnes qui présentent les symptômes du coronavirus ou qui ont été en contact avec des personnes infectées, qui passent le test », explique une autre source.

En tout cas, les cas de forme grave sont encore nombreux. Trois-cent-onze personnes sur les mille-cent-cinquante-neuf en traitement, développent les formes graves de la maladie à coronavirus, le 18 mai. Trois sont décédés à Analamanga et un à Atsimo Atsinanana. Ce qui porte à sept cent soixante dix sept, le cumul de décès liés au coronavirus, en un an et deux mois.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter