Culture

Musique – « Indray andro » de Rakoto ravive la solidarité des musiciens

Les temps sont durs actuellement, c’est un fait indiscutable notamment lorsque vous œuvrez dans le milieu événementiel et artistique. Afin de pallier cette monotonie qui régit le quotidien de nos musiciens et artistes, le collectif Musichall Madagascar continue activement de promouvoir la créativité de tout un chacun à travers les réseaux sociaux.

Faisant front à ce calme assourdissant, mais surtout à cette inquiétude grandissante quant à l’avenir de la scène culturelle à Madagascar au-delà de cette pandémie, le collectif se veut ainsi fédérateur et porteur d’un message d’espoir. Ainsi, ils sont six musiciens d’exception à se rallier pour partager, le temps d’une chanson une envie commune, celle de pouvoir jouir un jour à nouveau de la splendeur du pays et ce sans contraintes, ni craintes, mais en toute sérénité à travers la promotion de leur musique. Quoi de mieux pour cela que de reprendre donc l’incontournable ballade de Rakoto, sobrement intitulée « Indray andro ». Se redécouvre ainsi chacun depuis chez eux, Maximin, bassiste du groupe Njava, Poun, guitariste de Dizzy Brains, mais aussi Rado Andriamanisa et sa voix iconique au chant, de même que Melo-J, Rawera Bai et Dan Meliarison qui les accompagnent.

Un brin mélancolique certes, mais néanmoins enjouée. La chanson intemporelle de Rakoto contraste colle parfaitement à la personnalité de chacun des musiciens en charge de reprise produite par Musichall Madagascar. Entre les touches un brin électro, mais aussi jazzy et électrisante, « Indray andro » s’accorde une mise à jour des plus envoutante, le tout sublimé par la voix rauque et captivante de Rado Andriamanisa.

Telle un conte moderne que l’on est ravi de suivre, la reprise s’accompagne aussi d’un clip-vidéo qui invite sans concession le public à voyager dans les hautes plaines de la Grande île. D’autant plus que vu le con tex te actuel, nombreux sont ceux qui sont coincés outre-mer, souhaitant retrouver la chaleur de leur pays natal, mais aussi ceux qui rêvent d’évasion. Ainsi, nos musiciens font preuve de solidarité pour nous faire voyager par le biais de nos écrans et transporter par leurs mélodies. D’autres belles surprises sont à suivre sur la page facebook de Musichall Madagascar.