Faits divers

Andilamena – Des bandits charcutent et ligotent leur victime

Crime monstrueux. Une horde de malfaiteurs a fait parler d’elle, le 10 mai, à Maha­tsara Antanime­nabaka, dans la commune d’Andilamena.

Ce dimanche-là, vers 22 heures, les bandits ont investi le village. Ils ont fouillé les foyers, l’un après l’autre. Ils ont emporté tout ce qu’ils ont voulu, comme les couver­tu­res, effets et bijoux en or, et ont raflé une somme totale de 200 000 ariary. Dans une maison, ils ont charcuté un père de famille. Ce dernier a été gravement blessé à la tête, attaché dans la cour jusqu’au lever du jour. En possession du butin, les criminels ont quitté les lieux sans laisser la moindre trace. La victime a été transmise à l’hôpi­tal. Alerté des faits, la gendarmerie locale a procédé à la filature. Une semaine plus tard, soit dimanche 17 mai, les renseignements glanés ont mené à l’arrestation des brigands au nombre de neuf. Selon les informations des enquêteurs, ces malfrats ont formé une équipe appelée Vato­lampy, réputée pour sa spécialité de fétiches pare-balles. Cette fois, aucun d’eux n’a échappé aux mailles du filet des forces de la gendarmerie. Ils seront traduits devant le Parquet, une fois leur interrogatoire terminé.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter