Faits divers

Insécurité – Deux policiers parmi une bande de pickpockets

Deux policiers à la tête d’une escouade de détrousseurs-pickpockets. Lundi après-midi, un agent de police en service au commissariat central d’Antana­narivo ainsi que trois de ses comparses dont deux femmes, sont tombés dans les mailles des filets tendus par la compagnie territoriale de la gendarmerie nationale à Ankazobe.
Lors de l’arrestation, des cartes nationales d’identité dérobées sur des personnes qui en ont fait les frais ainsi que des sacs à main, ont été retrouvés en leur possession. Les gendarmes ont, dans la foulée, mis la main sur de l’argent en liquide, évalué à quelques centaines de milliers d’ariary.
Les deux femmes appréhendées par les gendarmes ont déjà écopé des peines de prison pour pareils actes à la lumière des investigations menées par les limiers de la gendarmerie nationale à Ankazobe.
D’après les enquêtes, les membres de la bande résident à Antananarivo. Le policier arrêté a été remis à ses supérieurs hiérarchiques pour répondre de ses actes selon un protocole d’accord entre la police et la gendarmerie nationale.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter