Culture

Concert évangélique – Harilanto fascine et émerveille à Ambodivona

Hier après-midi, un super show gratuit animé par la dynamique chanteuse Harilanto, accompagnée des talentueux jeunes membres du Sekoly alahady du Fiangonan’ny Fifohazam-panahy eto Madagasikara ou FKFM, s’est tenu à Ambodivona, siège de cette entité religieuse. L’effectif de ces jeunes participants se résume à une trentaine. Cette église, opérationnelle depuis 2007, est dirigée par le Pasteur Bruno Rakotomahefa. Pour démarrer l’ambiance, lors du concert d’hier, une prestation remarquable réalisée par les touts petits mélangés aux plus grands du Sekoly Alahady, a été suivie d’une salve d’applaudissements de la part des spectateurs, à la fois ravis et impressionnés.
Bien encadrés et entraînés, ces jeunes composés de garçonnets, de fillettes et de quelques adolescents, également des deux sexes, ont assuré une parfaite contribution devant des parents heureux et épanouis. À son tour, la tête d’affiche Harilanto, en super forme, s’est fait accompagnée de Sitraka, un remarquable choriste doté d’un timbre vocal particulier et de trois talentueuses choristes ainsi que du danseur Rado renforcé par sa collègue Aina au niveau de la chorégraphie. Tous réunis sur la même scène, ils ont su prouver leur grand talent.
Dans l’ensemble, ils ont tous été à la hauteur des attentes du public, venu nombreux les soutenir. Tenant le rôle d’une véritable animatrice, la jeune Harilanto, bien concentrée et fortement inspirée, avec sa voix claire et puissante, a souvent invité l’assistance à prendre part aux refrains de quelques titres dont les paroles ont été diffusées sur un écran. Ayant revisité son riche répertoire (Lehibe Ianao, Mifalia, Fahazavana, Avelanao, Ento aho, Efa tena akaiky, Voadiko, Yo creo, iany ianao, Tsara Ianao, Malalany), la chanteuse a fasciné et émerveillé du côté d’Ambodivona, lors d’une prestation dominicale, classée merveilleuse et fascinante. Toute la salle a souvent contribué pour témoigner une complicité et une réciprocité dignes et méritées.
Sur place, l’album Malalany sorti en juin 2018 avec un dépliant, est vendu en version CD audio. En parallèle, un auto collant An’i Kristy ou J’appartiens au Christ, est distribué gratuitement pour mieux fidéliser les chrétiens à se confier à Jésus Christ, le fils de Dieu, Le Seigneur, Le Roi des rois, Le guérisseur, Le Faiseur des miracles, comme l’a si bien souligné Harilanto dans ses précieux messages, clamés haut et fort.

Jean Paul Lucien