ITAOSY - Échauffourées entre le TIM et les forces de l’ordre


Un énième échange d’amabilité entre le parti “Tiako i Madagasikara” (TIM), et les forces de l’ordre. Cette fois-ci, les deux parties se sont donné rendez-vous à Avarabohitra Itaosy. Les ténors du TIM, con­duits par Marc Ravalomanana, son président national, compte tenir un meeting avec ses partisans d’Itaosy. Ils se sont ainsi donné rendez-vous à Avarabohitra Itaosy, dans la cour de la propriété d’un de leurs partisans. Cette fois-ci encore, le rendez-vous n’aurait pas obtenu l’autorisation des autorités compétentes. À entendre les différents discours des figures du TIM présentes, ils n’auraient pas fait de demande d’autorisation. L’argument qu’il s’agit d’un lieu privé et clôturé a été martelé. Les forces de l’ordre ne l’entendirent pas de cette oreille, cependant. La situation a commencé à se corser lorsque des figures du TIM ont débarqué vers 9 heures. Après s’être toisés durant un bon moment, le coup d’envoi des escarmouches a été lorsque les forces de l’ordre ont décidé de fermer le portail d’accès au lieu du meeting du parti d’oppo­sition, tandis que des élus et les militants de ce dernier ont voulu le maintenir ouvert. Alors que chacun essayait d’avoir le dessus sur l’autre, une partie des protagonistes ont commencé à littéralement s’écharper. À l’image du député Fenoherintsoa Ralamboma­nana, élu du 3e arrondissement d’Antananarivo, qui durant plusieurs secondes tenait un gendarme par le col de son polo et lui adressant quelques “mots doux”, au passage. Un autre gendarme coincé au milieu des militants TIM a été ostensiblement chahuté avant de s’en échapper avec l’aide d’autres partisans de l’ancien président de la République, qui ont eu un éclair de lucidité. Près d’une heure après le début des échauffourées justement, Marc Ravaloma­nana a débarqué sur place à bord de son 4x4 Mercedes noir classe G. Tant bien que mal, le TIM a pu tenir son meeting. Le parti d’opposition et son patron se sont même offert un bain de foule dans les rues d’Avarabohitra Itaosy pour conclure l’événement.
Plus récente Plus ancienne