Océan indien

Météo – Savannah rôde aux Chagos

Savannah, ne représente aucune menace pour les iles du sud de l’océan Indien.

La saison cyclonique 2018 – 2019 ne marque pas de pause. Alors que le Mozambique et le Zimbabwe ont été dévastés par le cyclone tropical intense Idai (voir page 48), la forte tempête tropicale Savannah vient de nous arriver de la zone sous responsabilité australienne. Elle se trouvait avant-hier après-midi, à 16 heures, à 3 425 km à l’est de La Réunion. Elle se déplaçait vers l’Ouest-sud-ouest à 13 km/h.
Savannah a conservé son nom de baptême donné par le Centre des cyclones tropicaux de Perth. Elle devrait maintenir une trajectoire ouest et l’environnement météorologique n’est pas favorable à son intensification. Savannah devrait finir par mourir au-dessus de l’océan Indien sans avoir touché de terres habitées.
Les regards des météorologues se portent désormais sur une zone suspecte au sud-ouest des Chagos. Selon le Centre des cyclones tropicaux de La Réunion, les conditions environnementales sont favorables, dans les jours à venir, à ce que ce système commence graduellement à s’organiser en se déplaçant vers l’ouest-nord-ouest. L’ensemble des modèles disponibles s’accordent sur un développement de ce phénomène d’ici la fin de la semaine alors qu’il se trouvera au nord-nord-est des Mascareignes.
Ultérieurement, une trajectoire sud à sud-est est anticipée pouvant présenter une menace pour Maurice et Rodrigues. «Le risque de formation d’une tempête tropicale devient important à partir de vendredi au nord des Mascareignes», indique le Centre des cyclones tropicaux de La Réunion.
© JIR