Culture

Exposition – Rija Rakotomalala dévoile ses collections

Rija Rakotomalala partage sa passion au Tahala Rarihasina à Analakely.

Un petit trésor personnel du collectionneur Rija Rakotomlala s’expose au Tahala Rarihasina à Analakely, du 18 au 28 mars.

Surprenant. Rija Rakoto­malala partage sa vieille passion de collectionneur au Tahala Rarihasina à Analakely du 18 au 28 mars. Une collection riche de trente-trois ans d’histoire surprend par sa richesse et sa variété.
Les billets de banque joliment encadrés et accrochés sur une façade à l’entrée de la salle d’exposition, rafraichissent la mémoire. Ils racontent une histoire d’argent dans le bon sens du terme. Les timbres, cartes téléphones, magazines, journaux, biographies de personnalités célèbres, œuvres personnelles et différents autres objets, font voyager dans le passé. Certains appartiennent aux années 86.
Souvenirs
C’était à cette période que Rija Rakotomalala a commencé à collectionner, par pure passion. « C’est un plaisir de sauvegarder et de partager ensuite, de garder des choses qui m’intéressent par leur beauté ou leur contenu. Ces vieux journaux, par exemple, ils nous livrent une bonne partie de notre histoire. Et j’aime faire profiter les gens, surtout les jeunes, pour apprendre. On découvre toujours une nouvelle chose dans une exposition. Et celle-là s’adresse à tout le monde, surtout aux Malgaches. Il y a des œuvres à consulter sur place, gratuitement. Seules les œuvres que j’ai écrites sont à vendre », explique ce passionné de quarante-neuf ans. Il a sorti cinq livres dont la plupart parle de poèmes spirituels. « Les timbres et les anciens billets évoquent des souvenirs. Ils me rendent nostalgiques. J’ai même oublié l’existence de certains et cette exposition me fait revivre son époque », constate Gilberte, la quarantaine.Quelques nouveautés composent cette 10e exposition de Rija Rakotomalala.
« Mon rêve, c’est de faire une exposition permanente pour faire profiter tout le monde. On me sollicite de la faire tourner en province. Je suis ouvert à toutes propositions », précise-t-il.