Accueil » Culture » GALERIE D’ART – L’ ISart Gallery s’active de nouveau
Culture

GALERIE D’ART – L’ ISart Gallery s’active de nouveau

Après trois ans d’inactivités, la galerie d’art contemporain malgache revient avec une grande inno­vation. Isart Gallery va vers de nouveaux horizons artistiques. Il se focalisera désormais sur la production et la vente des œuvres des artistes professionnels. Son retour sera symbolisé par une collaboration avec 10 artistes œuvrant dans l’art visuel sous un contrat de deux ans. L’ exposition «Vina» inspirée par le texte du poète Randza Razanamihoatra marquera l’inauguration de l’Isart Gallery Ampasanimalo qui se tiendra le 24 novembre à partir de 18h30.

«Tiré du poème Lalamben’ ny Velona de Randja Razanamihoatra dans Vainafo Tononkira, Vina ou vision interpelle chacun sur son destin, son lien au passé, sa relation avec l’avenir. Dans une interprétation faite d’œuvres portée par dix artistes, les différentes créations forment des visions multiples, des points de vue possibles sur un questionnement capital au cœur du vécu» explique Ramanakavana Élie, biographe auprès de l’Isart Gallery. Elle ne tolèrera plus aucun moment de suspension des activités.

Un mois, un artiste

Un atelier et une salle d’exposition seront disponibles aux 10 artistes œuvrant dans la peinture, la sculpture, la photographie, le graffiti, et l’art plastique dont Aina Zo, Clypse Teen, Sleeping pop, Andry Anjoanina, Éric Rakoto, Naty Kaly, Maherisoa Rakotomalala, Tala Andrianavalona, Match Box et Ponk. À partir de 2023, chaque artiste disposera d’une d’exposition. Selon l’artiste Éric Rakoto, la collaboration avec ISart Gallery est avantageuse.

«Nous sommes satisfaits du nouveau mode de fonctionnement de l’Isart Gallery. Nous avons bénéficié d’une semaine de formation qui a beaucoup contribué à l’amélioration de notre art» ajoute t-il. Toutes les œuvres des artistes de l’ISart Gallery seront vues     sur le site web. Il figure parmi les premiers à mettre en place le cryptoArt.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter