Accueil » Economie » Bonne gouvernance – Le ministère de la pêche signe avec le Bianco
Economie

Bonne gouvernance – Le ministère de la pêche signe avec le Bianco

Le  ministre  Paubert  Tsimanaoraty Mahatante  donne l’exemple.

Bonne gouvernance. Le ministère de la Pêche et de l’économie bleue (MPEB) signe un partenariat avec le Bianco (Bureau indépendant anti-corruption). Un signe démontrant la volonté du ministère de marcher dans la bonne gouvernance et de la volonté personnelle du ministre Paubert Maharante, chargé du département depuis trois mois, de rester dans le cadre de la légalité et de la transparence.

« Je n’ai pas signé une seule demande de licence de pêche jusqu’à maintenant. J’attends la mise en place d’un dispositif d’application des réformes dans le secteur de la pêche. Des réformes qui ont été votées par les parlementaires au mois de mai dernier. Ma mission est de redresser et d’assainir le secteur et je vais dans ce sens » a-t-il précisé à la signature de partenariat avec le Bianco mardi dernier. Madagascar a demandé à rejoindre les Initiatives pour la transparence des Pêches ou Fisheries Transparency Initiative (FiTI).

Une norme de transparence mondiale qui vise les pays côtiers à accroître la crédibilité et la qualité des informations nationales sur les pêches. Le ministère de la Pêche et de l’économie bleue revoit sa collaboration avec les îles voisines et entend rentabiliser les 1 141 000 km2 d’espaces maritimes et les 6143 km de côtes de Mada­gascar. Un partenariat avec le Samifin (Service de renseignements financiers) sera également signé incessamment.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter