Accueil » A la une » Football – Éliminatoires CAN : Deux matches décisifs en mars 2021
A la une Sport

Football – Éliminatoires CAN : Deux matches décisifs en mars 2021

Les Barea peuvent se qualifier s’ils battent les Antilopes en mars.

Les Barea tenteront de décrocher leur qualification au mois de mars. Ils se déplaceront chez les Antilopes d’Éthiopie, avant de recevoir le Mena du Niger.

RIDEAU sur la double confrontation tant redoutée avec les Éléphants de Côte d’Ivoire. En arrachant un point, les Barea gardent toutes leurs chances de se qualifier pour la Coupe d’Afrique des Nations 2022.

Pour décrocher un ticket pour le Cameroun, il leur faudra réaliser de meilleures performances lors de la prochaine fenêtre internationale. Celle-ci s’étalera du 22 au 30 mars 2021 d’après le calendrier de la Confé­dération Africaine de Football. La sélection malgache se déplacera d’abord en Éthiopie pour le compte de la cinquième journée. Par la suite, elle recevra le Niger dans le cadre de la sixième et dernière journée.

Abordons trois hypothèses différentes pour en comprendre les enjeux. Ce voyage en territoire éthiopien se présente comme une balle de match. S’ils s’imposent devant les Antilopes, les hommes de Nicolas Dupuis porteront leur cumul à dix points. Avec dix unités, les Barea seraient hors de portée mathématiquement parlant. Ils s’assureraient ainsi de terminer au moins deuxième du groupe K.

Au moins deuxième

Les deux premiers de chaque poule se qualifient pour la phase finale depuis que la CAN est passée à une formule à 24 équipes.

En cas de match nul avec l’Éthiopie, la tâche se compliquera. Madagascar devra alors battre impérativement le Niger lors de la dernière journée pour se qualifier. Le pire des scénarios serait une défaite devant les Antilopes. Un revers réduirait énormément les chances de qualification. Les Barea n’auraient plus leur destin en main.

Ils seraient condamnés à gagner devant le Mena, tout en espérant un faux-pas des Antilopes face aux Éléphants. Une équation difficile à résoudre en raison de cette variable sur laquelle ils n’ont aucun contrôle.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi