Social

Météorologie – Les cyclones prévus s’intensifier

On pourrait s’attendre à des cyclones potentiellement puissants provenant du Nord-Ouest et du Nord Est de l’île. La saison cyclonique 2019 2020 s’annonce active et proche de la moyenne climatologique. C’est ce qui a été annoncé hier lors d’un atelier sur les perspectives climatiques pour la saison chaude et humide 2019-2020, organisé par la Direction générale de la météorologie, à l’hôtel le Louvre. « Il est fort probable qu’à un stade de cyclone tropical, l’intensité serait plus forte », indique Anzela Mamiarisoa Ramarosan­dratana, Chef de service des adaptations au technique de pointe au niveau de la Direction des recherches et développement hydrométéorologique.

Selon les explications, cette forte intensité est de à la température de la mer. « À cause du changement climatique, la surface de la mer connaît une augmentation en termes de température. C’est ce qui influe sur l’intensité des cyclones prévus », ajoute-t-elle. Il y a une probabilité que deux cyclones pourraient toucher la Grande île durant la saison cyclonique.

Selon encore le communiqué, il est estimé que deux à quatre perturbations intéressent Madagascar durant la saison et qu’un ou deux pourraient atterrir sur les côtes malgaches.

D’après les tendances générales, des précipitations et des températures pour la saison chaude et humide de cette année, entre autres, du mois d’octobre 2019 jusqu’ à Avril 2020, sont annoncées lors de l’atelier. Les précipitations seront plus abondantes pour la saison de décembre jusqu’en février pour la partie Nord de l’île. « De Sofia vers le Nord, il y aura des précipitations supérieures à la normale », a-t-on précisé. Pour six régions à savoir la région Analamanga, Melaky, Betsiboka, Alaotra Mangoro, Atsinanana et Vatovavy Fitovinany, ces régions auront des précipitations normales à supérieures à la normale saisonnière.

Tandis que pour d’autres régions, celles-ci seront inférieures à la normale saisonnière. En fin de saison entre mars et avril, les précipitations seront normales à supérieures à la normale sauf pour les régions de l’ex-province d’Antananarivo, Melaky, Betsiboaka, Boeny, Alaotra Mangoro, Analan­jirofo et Atsinanana. En ce qui concerne la saison humide, la température normale sera plus chaude que la normale saisonnière sur la majeure partie de l’île.