A la une Culture

Dôme RTA – « Ambony Ambany » honore la diversité culturelle

Un renouveau actif pour un festival qui aura transcendé les férus de danse urbaine, le festival « Ambony Ambany » se remet à jour pour nous éblouir.

Toujours plus haut, toujours plus grand, mais surtout toujours plus ouvert sur le monde et sa culture générale. C’est à travers ce leitmotiv que le collectif DanceTeam Madagascar et le Cercle Germano-Malgache (CGM) nous convient à profiter d’un événement unique en ode non seulement à la danse urbaine, mais aussi à la musique du monde à partir de ce jour. Un moment exclusif à apprécier sur place, le festival « Ambony Ambany – Battle for peace » rempile ainsi pour une édition qui promet déjà d’être électrisante tout au long de la journée d’aujourd’hui au Dôme RTA Ankorondrano. Attachez vos ceintures donc et laissez-vous embarquer par une montagne russe
d’émerveillement, de créativité et de talent à travers la série de manifestations qui égayent la programmation de l’événement. Dès maintenant, rejoignez une communauté de danseurs urbains de tous âges et de tous horizons du côté du Dôme Ankoron­drano, où des « battle bboying» en équipe, ainsi que divers shows chorégraphiques sont annoncés avec des groupes originaires des quatre coins de la Grande île.

Un métissage d’art

Affichant deux festivals pour le prix d’un seul donc, à travers « Ambony Ambany » et « Urban Heart » initié par le CGM, cet événement espère mettre en avant des créations artistiques singulières qui plus tard pourront représenter le pays outre-mer par leur éclectisme, mais surtout leur promotion de l’identité culturelle malgache. Mettant ainsi en avant un métissage des arts et des cultures par le biais de la danse et de la musique du monde qui se marieront grâce aux talents de toute une communauté d’artistes, cet événement unique qui se tiendra au Dôme RTA Ankorondrano s’avère être inspirante et éveillera sans doute l’âme artistique qui sommeille en chacun de nous. Un concours fraternel inter-école et inter-établissement promet de renforcer les liens entre tous les danseurs qui s’y retrouveront, tandis que la troupe du Tambour Gasy sublimera de ses percussions la pièce « This is human ». À ses côtés, des troupes internationales comme Kainkollitiv d’Allemagne, Njara Dance Compagny qui conjugue Madagascar et Finlande, ainsi que Zora Snake du Cameroun nous émerveilleront aussi de leur musicalité et de leur grâce. Place à la fête !

Les groupes nationaux qui concoureront

Le temps du concours et des fameux battles, on retrouvera ainsi Blast’in Crew, Ward Off Crew et K Family de Toamasina, Miara-Dihy, Respect’All, Olsram Crew et UDC d’Antananarivo, ainsi que The Monster Company d’Antsiranana, Ultimate 110 et Cie Master Jah d’Antsirabe.