RÉGION ANDROY - Retour de la tempête de sable rouge


Mauvais signe. Le vent de sable rouge ou « Tiomena» est actuellement présent dans le district d’Ambovombe et une partie du district d’Amboasary. Au milieu de la semaine dernière, de fortes pluies ont été enregistrées à Ambovombe et jusqu’à Faux-cap dans le district de Tsihombe. Après les pluies, la tempête de sable rouge a pris le relais. « Le Tiomena signifie sècheresse. Il n’est qu’à ses débuts. Alors que le prix du bidon jaune de 20l d’eau atteint déjà 3 500ariary actuellement. L’eau devient difficile à obtenir car elle se fait rare », relate une source à Ambovombe. Sous le pont d’Amboa­sary, des bidons jaunes alignés auprès des camions d’approvisionnement d’eau sont relayés sur les réseaux sociaux depuis deux semaines. Les camions profitant du fleuve de Mandrare sont également à court d’eau. La denrée se cherche à une dizaine de kilomètres par des charrettes pour être vendue en ville. C’est également le même scénario à Ambovombe. De fortes tempêtes de sable viendront pourtant cette semaine selon le constat de quelques sources locales.
Plus récente Plus ancienne