Accueil » Faits divers » Ambatofotsy – Un camion-autocar écrase un minibus
Faits divers

Ambatofotsy – Un camion-autocar écrase un minibus

Le minibus a été réduit en amas de ferrailles après l’accident et des dégâts importants sont relevés sur l’autocar.

En esquivant un camion de chantier qui virevoltait à tombeau ouvert dans sa direction, un autocar s’est renversé sur une Mazda venant en sens inverse. Le chauffeur du minibus a été tué sur le coup avec un nonagénaire.

EFFROI sur la route nationale numéro 7. Un accident de la circulation qui implique deux poids lourds et un minibus a fait deux morts. Ce drame s’est produit dans la commune d’Ambatofotsy à quelques encablures de l’agglomération d’Analamanga Parc à Ampangabe. Écrasé sous un camion autocar lorsque celui-ci s’est renversé, un minibus de marque Mazda a été littéralement comprimé. Le chauffeur ainsi qu’une femme de 92 ans ont été tués sur le coup. Un passager installé à l’avant a pour sa part miraculeusement survécu.

Les sapeurs-pompiers venus à la rescousse ont eu fort à faire pour le désincarcérer. Il a fallu découper à la meuleuse le menton du véhicule, afin d’ouvrir la cabine enfoncée, réduite en amas de ferrailles inextricables.

Ces scènes de désolation se sont produites dans la soirée d’avant-hier, aux alentours de 18 heures. Le camion-autocar venait de quitter le stationnement d’Ankadimbahoaka. Il faisait route vers Ambovombe dans l’Androy avec une soixantaine de personnes à son bord, lorsque l’imprudence du conducteur d’un camion de chantier de marque MAN l’a mis sur le tapis. Selon les témoignages des rescapés, corroborés par les éléments du poste de gendarmerie d’Ambatofotsy saisis de l’affaire, le camion de chantier venant de la direction opposée aurait virevolté en surgissant d’un tournant.

Chauffeurs en fuite

La Mazda E2200 qui a fini complètement écrasée, se trouvait dans son sillage. Le véhicule fou s’est précipité vers le camion-autocar qui, pour éviter une collision frontale entre mastodontes, s’est précipité dans le couloir des véhicules venant en sens inverse.

D’un coup de volant brusque, l’esquive s’est transformée en cauchemar. Devenu incontrôlable, l’autocar s’est renversé sur son côté gauche, broyant avec tout son poids la Mazda E2200 arrivée à sa hauteur. Le minibus écrasé a été stoppé net dans sa course. Les dégâts sont très importants. La face avant de la Mazda est méconnaissable. Le parebrise a volé en éclats, le moteur a été enfoncé vers l’arrière, le volant s’est brisé en plusieurs morceaux et tout l’habitacle comprimé. À bord de l’autocar, les passagers ont eu plus de peur que de mal. Ils s’en sont sortis presque indemnes.

Dans sa course effrénée, le camion de chantier a fait une sortie de route pour s’immobiliser sur ses quatre roues sur le flanc d’un talus après un tête-à-queue spectaculaire. Les enquêteurs tombent néanmoins sur un os avec le décès du conducteur de la Mazda. Sortis indemnes de l’accident, les chauffeurs de l’autocar et du camion de chantier ont pris la fuite.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter