Accueil » A la une » Prévention du coronavirus – Le vaccin Pfizer au prochain arrivage
A la une Social

Prévention du coronavirus – Le vaccin Pfizer au prochain arrivage

On pourra se faire vacciner avec d'autres vaccins que le Covishield.

L’arrivée de plusieurs vaccins à Madagascar est en étude. Le Pfizer figure dans la liste des vaccins qui devraient arriver prochainement.

La grande masse va pouvoir s’immuniser contre la Covid-19 avec le vaccin reconnu le plus efficace. Les autorités étudient la commande de plusieurs vaccins, dont le Pfizer, qui présenterait une efficacité de 96% contre les formes graves de la maladie à coronavirus, contre 92%, chez l’Astrazeneca. Le ministre de la Santé publique, le professeur Hani­trala Jean Louis Rakotovao, a déclaré dans l’émission « Lazao ny marina », sur la chaîne de télévision nationale (TVM), la semaine dernière, la préparation de l’introduction de ce vaccin. Mais aussi, l’obtention du vaccin « Johnson& Johnson ». La commande du vaccin Sinopharm, un produit chinois, serait en étude auprès de l’Académie nationale de Médecine de Mada­gascar (ANAMEM).

« La population sera libre de choisir le vaccin contre la Covid-19 qui lui conviendra, car plusieurs vaccins devraient arriver chez nous, prochainement », affirme le directeur du Programme élargi de vaccination, le Dr Rivomalala Rakotonavalona, au sein du ministère de la Santé publique. La commande de ces vaccins entre dans le mécanisme Covax, mais les autorités prévoient, également, le recours au mécanisme payant. « Nous devrons recevoir un financement avec lequel nous allons acheter ces vaccins et financer la logistique nécessaire à leur conservation », indique notre source.

Pas obligatoire

L’inexistence de congélateur spécifique, nécessaire à la conservation de certains vaccins, a empêché Madagas­car, jusqu’ici, d’utiliser des vaccins comme le Pfizer. L’État se lance comme défi de mettre à la disposition de la population, plusieurs vaccins. Une chaîne ultra-froide devra arriver, selon nos sources. Par ailleurs, selon les dernières informations, le Pfizer est stockable dans un simple réfrigérateur, donc, une chaîne ultra-froide ne sera plus obligatoire.

L’arrivée du premier lot de Pfizer n’est pas encore indiquée. Pour le mois d’août, c’est le vaccin Janssen que Madagascar recevra, avec les deux cent cinquante mille doses de vaccin Covishield, pour les personnes qui ont reçu la première dose, au mois de mai-juin. Cent soixante cinq mille doses de Janssen seront disponibles, le mois prochain, grâce à la coopération de Madagascar avec le gouvernement américain. Le vaccin anti-Covid devrait s’ouvrir à un plus grand nombre de personnes, avec la perspective de commandes de plusieurs types vaccins.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  •  » Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis  » . Cette citation proverbe Français cadre bien avec la gestion de la crise sanitaire dans ce pays . On a eu des mots durs à l’égard du ministre de la santé à cause des tergiversations et des atermoiements pour une campagne de vaccination de masse avec in fine l’acquisition de l’immunité collective de la population afin d’endiguer cette pandémie . Force est de reconnaître qu’actuellement ce ministre de la santé a maintenant pris conscience que le vaccin est le seul bouclier anticovid . Reste maintenant à admettre que la vaccination  » ciblée  » et surtout « étalée  » sur 3 ans est une mauvaise stratégie face à l’émergence des variants .
    A ce jour le vaccin COMINARTY de Pfijer s’avère le plus efficace à 95 % contre la souche originelle, le variant alpha Anglais et le variant béta Sud Africain mais seulement efficace à 80% contre le variant Delta Indien . Astrazeneca et sa version Indienne Covidshield par contre n’ont qu’une efficacité limitée à 70% contre le variant alpha Anglais et le variant béta Sud Africain et seulement 30% avec le variant delta Indien . La flambée épidémique en Angleterre et aux Seychelles qui ont utilisé ce dernier vaccin en est une démonstration . Les cas du Syndrome de Guillain Barré et une faiblesse musculaire paralysante avec le vaccin JANSSEN ne représentent qu’un taux de 0,000001 % des cas avec ce vaccin de JOHNSON et JOHNSON . L’OMS a fixé le seuil d’acceptabilité des vaccins à 52 % d’efficacité . De toute façon tous les vaccins évitent les formes graves avec passage en réanimation .
    Le fond du problème à Madagascar se trouve au sommet de l’état avec ce déni de la gravité de l’épidémie et surtout cette obstination irrationnelle à croire en une plante qu’est l’artémisia annua avec le CVO qui ne sera jamais le remède miracle contre la covid faute de base scientifique sérieuse . Le conseil des droits de l’homme des nations unis a émis un avis sur la nécessité de la vaccination obligatoire dans une société démocratique . C’est une recommandation qui fait son chemin parmi les scientifiques mondiaux et La France pays des droits de l’homme sera à l’avant-garde de sa concrétisation pour retrouver une vie normale .