Culture

Musique – Décès du pianiste Rija Rakotonirainy

Stupeur dans le petit monde de la musique classique. Le virtuose de piano Rija Rakotonirainy est décédé, hier en France, des suites d’une maladie à l’age de 55 ans. Fils du colonel Alphonse Rakotonirainy chef de l’État major général de la défense et des forces armées populaires, tué dans le crash d’un hélicoptère Allouette 3, le 30 juillet 1976, Rija Rakotonirainy a fait ses gammes au conservatoire d’Orléans en 1980 puis au conservatoire supérieur de musique et de danse de Paris en 1985. Il était pianiste accompagnateur au conservatoire de Rambouillet et du Val d’ Yerres avant sa mort.
Rija Rakotonirainy est un des rares pianistes, avec Mireille Rakotomalala, à avoir atteint un tel niveau. Il avait l’habitude de donner un concert lors de ses passages dans le pays, il y a quelques années.
Rija Rakotonirainy était également le père de trois filles, les jumelles Alicia et Katia qui avaient décroché une mention très bien au baccalauréat français en 2017, accordéonistes et violonistes, Ainsi que de Marie, Violonceliste. elles assurent la relève à leur défunt père.