Accueil » Actualités » Mois de l’enfance – Investissement nécessaire dans les secteurs sociaux
Actualités Social

Mois de l’enfance – Investissement nécessaire dans les secteurs sociaux

L’État est invité à investir un peu plus dans le développement des secteurs sociaux comme l’éducation, la nutrition, la protection de l’enfant et la protection sociale. Ce constat a été abordé lors d’une table ronde sur les investissements dans les secteurs sociaux dans le cadre de la célébration de mois de l’enfance hier, au Development learning Center, à Anosy. L’investis­sement dans les secteurs sociaux assure à long terme le bien-être des enfants selon l’Unicef. Un enfant sur deux souffre de malnutrition chronique. Six enfants sur dix n’achèvent pas le programme scolaire. Un enfant sur deux n’a pas accès à l’eau potable. Un euro investi dans la nutrition aura un retour de 18 % sur l’investissement du pays.
L’État a déjà déployé des efforts dans l’amélioration de budget alloué dans les secteurs sociaux de base
« Le budget public a augmenté en montant nominal en passant de 3 116 milliards d’ariary en 2014 à 7 173 milliards en 2018. Le budget alloué aux secteurs sociaux a augmenté de 1 097 milliards d’ariary à 1 990 milliards d’ariary pendant la même période », a-t-on rapporté dans un communiqué.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter