Accueil » Social » Education – L’ école à la maison se poursuit
Social

Education – L’ école à la maison se poursuit

Anja, un élève de la classe de cinquième dans un collège d’enseignement général dans la ville d’Antananarivo, est devant un cahier d’exercices, chez lui. Après avoir recopié dans ce cahier les devoirs que sa mère a récupérés à son école, il réfléchit aux questions et aux réponses. Après plusieurs lectures et plusieurs minutes de réflexion, cet élève pense avoir trouvé les réponses. Il les inscrit dans son cahier. Il est tout seul. Son père et sa mère sont occupés à autres choses. Leur niveau d’étude est, par ailleurs, bas. Ils ne peuvent pas aider leur fils. Anja éprouve de la difficulté à travailler tout seul. « Il y a des mots que je ne comprends pas. C’est différent lorsqu’il y a un enseignant qui explique devant soi.», raconte-t-il.

L’État a maintenu la suspension de l’enseignement pour les classes intermédiaires dans sept circonscriptions scolaires (CISCO) où l’épidémie de coronavirus continue de sévir. Les Cisco d’Antananarivo-ville, d’Avaradrano, d’Atsimondrano, d’Ambohidratrimo, d’Antsirabe I, de Taolagnaro et de Fianarantsoa I, sont concernées par ce dispositif.

Le ministère de l’Éducation nationale, pour la continuité de l’enseignement chez ces classes intermédiaires, a notifié les établissements scolaires de préparer des leçons et des exercices aux élèves. Ces derniers sont invités à les récupérer, chaque semaine, à leur école. « C’est vrai que ce n’est pas plus efficace que les cours en présentiel. Mais l’essentiel, c’est qu’il y a continuité de l’enseignement », indique le proviseur d’un lycée à Antananarivo

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter