Accueil » Social » Affaire d’empoisonnement en 2017 – Enfin, jugée ce jour
Social

Affaire d’empoisonnement en 2017 – Enfin, jugée ce jour

L’assassinat par empoisonnement de R.R.,une dame habitant à Tsiadana le 3 mars 2017 traînait. Sortie réclamant son argent à R.M, un de ses clients à Tsiadana, cette mère détenant une quincaillerie s’est éteinte le soir à l’HOMI après être délaissée à Ambatofotsy.

Ce sont des riverains qui l’on t emmené au CSB 2 d’Ambalavao Atsimondrano. Et sur le chemin Mme R.R. réussi à raconter que M. R.M l’avait donné à manger. Après on l’a transférée à l’HOMI, et arrivée sur place elle n’a pas survécu.

Depuis mars 2017, il n y a pas eu encore de procès alors qu’il y avait eu perte de vie humaine au grand dam de la famille de la victime, qui s’est opposée à la liberté de l’inculpé après l’enquête au parquet mais vainement.

Quand un procès s’annonce en août 2019, c’est subitement reporté, « car l’ inculpé n’a pas été convoqué ». Et quand le poursuivi a sa convocation, l’affaire n’est pas jugée du fait que curieusement, on ne trouve pas l’acte d’accusation dans le dossier. Qui est totalement incompréhensible !

Quatre années après, avec un nouveau régime où le Garde des Sceaux ministre de la Justice brandit la lutte contre la corruption, voilà que l’affaire est inscrite au programme de la Cour Criminelle Ordinaire (CCO) de ce jour. À suivre.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter