Politique

Parti MFM – Des adieux émouvants pour Manandafy

Les membres du CFM sont venus réconforter la famille du défunt.

Le décès du fondateur du parti MFM, réunit les compagnons de lutte. Toutes les têtes connues du monde politique étaient présents au Palais des Sports.

L’ensemble de la classe politique est en deuil. L’icône de l’idéologie s’en est allée. L’esprit de tous les acteurs politiques, les amis de longue date ainsi que les simples citoyens se sont tournés aux derniers adieux de Manandafy Rakotonirina à l’occasion d’un ultime hommage. Grosse émotion chez les concitoyens, hier après midi, au Palais des Sports Mahamasina. Les politiciens, les proches et ceux qui ont partagé leur jeunesse avec le leader du parti MFM ont coulé une petite larme en voyant partir le cortège funèbre pour rejoindre la ville de Manandriana, là où les funérailles sont prévues se tenir, mercredi.
Pendant le week-end, les membres des Institutions, conduits par leurs chefs respectifs sont venus présenter les condoléances à la famille du défunt au Palais des Sports Maha­masina. Maka Alphonse était accompagné des membres au sein du Conseil du Fampihavanana Mala­gasy pour réconforter la famille. Des représentants de la Présidence du Gouver­nement sont venus nombreux avec une lettre du Président Andry Rajoelina.
Réconfort
Du côté des politiciens, les membres du bureau politique du parti MONIMA dirigé par Monja Roindefo sont venus réconforter le parti MFM. Les journalistes doyens n’étaient pas en reste lors de ce moment très émouvant. Anicet Andrian­tsalama, journaliste à la Radio Nationale Malgache ainsi que Jeannot Ramambazafy et tant d’autres ont partagé la douleur avec la grande famille du MFM.
Des têtes connues dans le monde politique étaient présents à Mahamasina pour honorer de leur présence les derniers adieux pour le départ sans retour de Manandafy Rakotonirina.
La dépouille du leader du parti MFM sera inhumée ce mercredi dans sa tombe familiale à Manandriana.

 

2 commentaires

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Rajoelina a démontré qu’il est maître de sa conscience politique . On ne joue pas au tartuffe quand on ne partage pas les mêmes valeurs . Il y a eu des précédents sur le gouffre qui sépare les deux hommes .Certains oiseaux de mauvaise augure auraient glosé sur une autre posture du chef de l’état le traitant  » hypocrite  » . La valeur traditionnelle face à la mort est une chose , les antécédents politiques en sont une autre .

    • si vous voulez dire que les antécédents politiques priment sur la valeur traditionnelle face à la mort , aucun problème, inconsciemment, vous donnez « une belle leçons  » aux générations futures, je vous dis bravo, notre pays sera rapidement un pays émergent avec cette mentalité, bonne continuation