Accueil » Océan indien » Maurice – La banque de sang dans le rouge
Océan indien

Maurice – La banque de sang dans le rouge

Elle est dans un état critique, a absolument besoin de sang. La Blood Donors Association a tiré la sonnette d’alarme et  invite le public à faire don de son sang afin d’approvisionner ses réserves à sec et de se refaire une santé. Il y va des nombreuses vies qui dépendent d’elle.

Des réserves quasiment épuisées. Insuffisantes pour fournir du sang à tous leurs «patients». C’est ce à quoi est confrontée la Blood Donors Association, qui se retrouve dans une position délicate. Pas anodine pour ceux qui, comme Neha Greedhary, dépendent littéralement des dons de sang pour vivre.

Atteinte de thalassémie, cela fait 25 ans, soit depuis sa naissance, que la jeune femme compte sur les transfusions de sang du groupe A+. Cette maladie, qui est caractérisée par un défaut de production de l’hémoglobine, fait que le patient doit presque tous les mois se faire injecter du sang. Dans le cas de Neha, c’est toutes les trois semaines.
La vie de Neha s’est toujours résumée aux va-et-vient dans les hôpitaux. Elle ne peut pas travailler et encore moins être indépendante. Elle doit toujours être accompagnée, au cas où le pire se produise…

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi