Faits divers

Accident sur la RN5 : Un député et sa femme évacués à Antananarivo

Gravement blessés dans un accident sur la RN5, avant-hier, Robert Rasoloniaina et sa femme, ont été évacués à Antananarivo.

En double montée sur leur Yamaha Xmax 250, le député Robert Rasoloniaina, alias Les Robert, élu dans le district de Mananara Nord, et sa femme, ont fait les frais d’une terrible sortie de route, avant-hier. Le drame s’est produit à 15h30, à Ivoloina, à cinq kilomètres seulement de Toamasina vers Foul­pointe. Tous les deux ont été évacués vers la capitale, hier matin, selon les dernières informations fournies par les médecins.

« Une éraillure est constatée sur le bras et le pied gauches du parlementaire. Pour la dame, sa partie droite est paralysée et ne bouge pas. Elle était dans le coma depuis l’accident », rapporte un urgentiste. Aucune précision n’a, pourtant, filtré quant au pronostic vital du couple.

En contrebas

Le député pouvait encore parler brièvement aux gendarmes après ce qui s’est passé. « Il s’est plaint d’avoir eu mal à la tête », raconte un élément de la brigade de police de la route (BPR) de Toamasina au téléphone. Les hommes de la BPR sont encore retournés, hier, à Ivoloina pour interroger les riverains sur les circonstances de l’accident.

« Cet élu et son épouse roulaient sur un tronçon sablonneux quand ils auraient glissé. Le pilote a perdu le contrôle du guidon. Puis, leur deux-roues a quitté la chaussée. Trépidés sur l’accotement, ils sont partis en tonneau avant de se coucher en contrebas », décrit la BPR. La Xmax a lourdement été endommagée.

« Nous ignorons s’ils portaient un casque ou pas à ce moment là», se désole la gendarmerie saisie du constat. Très rapidement, les deux blessés ont été conduits au centre hospitalier universitaire de Morafeno pour être placés sous soins intensifs.

D’autres renseignements glanés auprès de la compagnie de la gendarmerie locale ont révélé que les victimes auraient également voulu éviter un camion qui s’est déporté sur sa gauche. Du coup, ils ont fini par faire cette sortie de route. « De son côté, le poids lourd ne s’est pas arrêté. Il n’a donc pas été identifié. Une enquête est ouverte », affirme un officier supérieur.

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter