Océan indien

JIOI 2019 – La MBC et l’ARTOI déploient de gros moyens

Effervescence à deux jours du début des Jeux, hier. Tout est prêt pour accueillir cette 10e édition, y compris la couverture médiatique.

La Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) et l’Association des Radiotélévisions de l’océan Indien (ARTOI) ont consenti à un investissement financier très conséquent pour assurer une couverture audiovisuelle de qualité pendant les 10e Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI).

La MBC, qui est membre de l’ARTOI comme les radios et télévisions de La Réunion, Madagascar, Seychelles, Comores et Mayotte, a récemment fait l’acquisition de deux camions-régie au coût de Rs 50 millions 5,5 milliards d’ariary) l’unité. «Avec les deux camions- régie mis ensemble, nous aurons seize caméras en tout. Nous allons utiliser du matériel de grande qualité nous permettant de diffuser les Jeux en totalité et en haute définition», se félicite Beejhaye Ramdenee, président du conseil d’administration de la MBC et de l’ARTOI. Ces investissements ont été rendus possibles grâce à l’apport de sponsors dont la State Bank of Mauritius, la State Trading Corporation et Kolos que la direction de la station de radio- télévision nationale a chaleureusement remerciés.

Propres fonds
«Nous avons aussi déboursé Rs 30 millions (3,3 milliards d’ariary))de nos propres fonds. Cela fait un an que nous avons commencé à travailler avec le Comité d’organisation des Jeux des îles (COJI). Nous avions pour objectifs d’informer la population sur les Jeux, motiver les athlètes, mobiliser les peuples de l’océan Indien, diffuser les compétitions en totalité et cela en satisfaisant les téléspectateurs grâce à la qualité de retransmission…», explique Beejhaye Ramdenee.

Jug Gocool, membre de l’équipe qui sera à pied d’œuvre pour assurer la couverture des Jeux pour le compte de l’ARTOI et de la MBC, se réjouit de «l’effort certain déployé par la MBC, le diffuseur-hôte sous l’égide de l’ARTOI». «Nous devons prendre en compte que nous vivons à l’heure de la haute technologie et que les gens ne suivront pas les Jeux seulement à travers la télé.» C’est ainsi qu’un site internet a été créé – www. jioimbc.com – sur lequel ceux qui le souhaitent pourront suivre des compétitions en live streaming(…)

Les disciplines les plus prisées seront diffusées en direct, à savoir le football, l’athlétisme, la natation, la boxe et le judo…

© lexpress.mu

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter