Region

Belo-Sur-Tsiribihina – Un prévenu retrouvé mort

Découverte macabre. Un civil vient d’être retrouvé mort, à Ambalakida, à Belo-sur-Tsiribihina. Sa dépouille est déjà en état de décomposition avancée. Il n’a pas donné signe de vie depuis une semaine, selon les informations de ses proches, « après avoir été chassé de chez lui par des militaires». D’après toujours leurs précisions, cette personne accusée d’être un dahalo ne l’a jamais été, alors qu’on l’aurait inscrit sur la « liste noire » des soldats en opération d’apaisement dans la localité.

Les investigations menées par les autorités locales révèlent pourtant qu’il serait un dahalo. « Il a été impliqué dans le meurtre d’un président de fokontany. Son gang et lui auraient forcé ce responsable à leur fournir un faux-papier nécessaire à leur magouille. Ils ont fini par l’assassiner lorsqu’il a persisté dans son refus», racontent nos sources qui n’ont pas voulu divulguer leurs noms.

Ce présumé voleur de bœuf a été arrêté et placé sous mandat de dépôt pour cette affaire. Il avait demandé la liberté provisoire, mais le Parquet de Morondava la lui a refusée. Celui de Toliara l’a ensuite accordée.

« Cette fois-ci, l’armée n’a rien à faire dans cette histoire. Nous ignorons ce qui s’est passé. Il pourrait s’agir d’un règlement de compte entre les proches du chef de fokontany et lui.», signale le général Germain Théodore, commandant de la zone Bravo, dans le Menabe.

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter