Kendo - Première promotion des gradés 1er dan


La toute première promotion de gradés. Sept pratiquants de l’art martial japonais, kendo, ont passé l’examen de passage de grade au 1er dan en 2014, et ont obtenu samedi leurs diplômes, reconnu par la fédération internationale de kendo et celle européenne. Le maître, François Lanoue, ceinture noire 5e dan, pionnier de cet art à Mada­gascar, en compagnie de sa femme, Estella Rakotobe, 3e dan, qui se sont engagés depuis des années à promouvoir le kendo à l’ile de la Réunion et dans l'océan indien, est de passage spécialement dans la capitale pour remettre officiellement les diplômes pour la première promotion des gradés malgaches, samedi, au dojo des Forces d’inter­vention de la Police à Antanimora. Sept sur les huit candidats en lice ont bel et bien réussi l’examen, en l’occurrence, le président de la fédération malgache de kendo, Hajanirina Rakotomanana, Jhonny Orlando Razakarisoa, président de la ligue d’Anala­manga de karate, Luc Malala Bernardin, Mara Lucien Raymond Ratovo, Solofo­nirina Jules Randrianarivony, Andrianirina Olivier Rakoto­miandrisoa et Dieudonné Andriantsialonina. Le kendo a été introduit à Madagascar par le Réunion­nais, François Lanoue en 2005. La fédération malgache a été, quant à elle, fondée peu après la même année, ayant sous son égide trois ligues, celles d’Analamanga, de Boeny et de Vakinan­katara. Plus d’une centaine d’adeptes pratiquent actuellement le kendo dans toute l’ile. Me Lanoue a profité de son passage à Mada­gascar pour animer un stage pour les pratiquants de la discipline samedi au dojo d’Antanimora. Il reviendra en septembre pour dispenser un autre stage en vue de faire passer un examen de passage de grade au premier et au deuxième dan. S.R.
Plus récente Plus ancienne