A la une Sport

Echecs – Fy futur Grand Maître International

Fy  Rakotomaharo  évolue  en  France  depuis  2013. 

Le multiple champion national, maître international depuis 2017, enchaîne les succès à l’étranger. Il évolue en France depuis 2013.

Le joueur d’échecs le plus titré de la Grande Ile, Fy Antenaina Rakotomaharo, évolue depuis 2013 en France. Ce fils du président de la Fédération malgache de jeu d’échecs poursuit ses études à l’Université d’Orsay.

Agé actuellement de 21 ans, il a toujours porté haut les couleurs nationales en compétitions internationales.

«Mon prochain objectif est de devenir Grand Maître International mais il me reste encore un long chemin à faire», souligne Fy Rakotomaharo. «Je sollicite ainsi l’appui de l’Etat car j’ai jusqu’ici pris en charge moi-même les frais de tous mes déplacements », raconte-t-il. C’était le cas par exemple pour sa participation à un tournoi à Prague où il a payé de sa poche les frais l’hébergement.

« Je n’avais le choix que de prendre le bus et parcourir 1000 km en onze heures. Voyager en avion est moins fatiguant mais trop cher», ajoute-t-il. Fy a commencé à pratiquer ce sport cérébral à l’âge de six ans. Il a été champion de Madagascar jeune de 2007 à 2013.

A l’âge de 9 ans en 2008, il a décroché le titre de cham­pion de l’océan Indien, puis vice champion d’Afrique U10 l’an d’après et vice cham­pion d’Afrique U12 en 2010 à Botswana. Il a participé pour la première fois aux championnats du monde U12 en 2011 et a terminé 17e sur 145 concurrents à Caldas Novas, Brésil.

Brillant parcours

La saison suivante, il a décroché son premier sacre national en Blitz sénior et a conservé le titre toutes catégories en 2013. La même année, Fy s’est hissé sur la plus haute marche du podium à la première rencontre francophone à Marrakech, Maroc.

En 2014, il a arraché le titre de Maître FIDE aux olympiades de Tromso en Norvège et terminé 9e sur cent participants lors de sa deuxième participation aux mondiaux U16 à Durban. 2015 était une année de succès pour Fy.

Il a décroché entre autres la première place et la première norme MI lors du tournoi fermé de Paris, le titre de champion de France U18 Biltz, le sacre du premier Open de Madagascar et il fut classé 6e sur 140 participants aux troisièmes rencontres francophones à Montréal Canada. A l’hexagone, Fy a remporté le titre de champion de France U18 partie longue en 2016, la deuxième norme de MI à Prague, la troisième norme de MI puis fut classé cinquième au WYCC en Russie.

Il a obtenu en 2017 le titre de Maître international. La même année, son équipe remportait le trophée du tournoi 3e division en Allemagne. En 2018, le multiple champion de Mada­gascar terminait troisième de l’Open international de Madagascar. L’an passé, il a arraché le titre de cham­pion d’Afrique zonal 4.3, qualificatif à la coupe du monde. Et dernièrement, Fy a remporté au début de l’année le titre de champion de France universitaire.

Fy dispute systématiquement au moins deux tournois par mois en France. Il y gagne un peu d’argent en enseignant ce jeu aux enfants outre les primes de tournoi. «Le peu que je gagne m’a beaucoup aidé à payer les frais de déplacement pour les tournois à l’extérieur de la France » confie-t-il.