Accueil » Actualités » Investissement – Les banques séduisent la communauté chinoise
Actualités Economie

Investissement – Les banques séduisent la communauté chinoise

Un marché à conquérir. Fort de soixante cinq mille individus et plus de mille quatre cent entreprises, tous secteurs d’activités confondus, la communauté chinoise est une niche de marchés à conquérir. Conscient de cette potentialité, la banque BFV-SG a intégré la langue chinoise sur ses distributeurs automatiques de billets et terminaaux de paiement électroniques répartis sur tout le territoire. « Il s’agit de fournir aux clients chinois résidents les atouts nécessaires à leurs affaires », a expliqué jeudi un responsable de la banque.
Les affaires économiques des investisseurs chinois avancent à un rythme très soutenu dans la Grande île. Au cours des vingt cinq dernières années, les investissements chinois à Mada- gascar ont connu une hausse. Ceci est de l’ordre de 739 millions de dollars. Le nombre d’entreprises en provenance de l’Empire du milieu ont aussi suivi cette courbe ascendante. Selon les chiffres publiés par l’Economic development board of Madagascar (EDBM), la Chine devient le premier investisseur étranger à Madagascar.
A titre d’exemple, en 2015, sur les quatre cent quatre vingt quatre entreprises étrangères créées, cent soixante huit sont chinoises, suivi de près par les entreprises françaises avec cent dix nouveaux établissements. Ce qui traduit que les chinois ont une présence
avérée et très active dans l’économie malgache.

L. R.