Sport

Voavy Paulin – « Rendez-vous au mois de juin »

Voavy  Paulin  espère  retrouver  ses  coéquipiers  en  juin.

L’ailier des Barea détaille la situation dans son club, en Égypte. Lui et ses coéquipiers espèrent retrouver les terrains prochainement, pour les séances collectives.

On commence à entrevoir le bout du tunnel. Les footballeurs retrouveront peu à peu les terrains prochainement. En Égypte, les entraînements devraient reprendre d’ici quelques semaines, d’après Voavy Paulin.

L’ailier des Barea évoque la situation de son club, à l’heure où l’épidémie de Covid-19 semble perdre de la vitesse après avoir fait des ravages. « En raison de cette épidémie, j’ai été obligé de retourner en France, auprès de ma famille. Durant la période de confinement, il n’y avait rien d’autre à faire à part s’entraîner individuellement chez soi. Si tout se passe bien, les sessions en club reprendront au mois de juin. Il faut encore suivre de près l’évolution de la situation », souligne l’ailier des Barea de Madagascar. Se maintenir en forme en effectuant des exercices quotidiens à domicile, apparaît logiquement comme un impératif pour tous les sportifs professionnels.

Toutefois, les séances collectives revêtiront également d’une importance capitale, avant de disputer le moindre match. Et ce, afin de se remettre à niveau.

Le championnat égyptien est à l’arrêt depuis le mois de mars, comme c’est le cas dans le reste du monde.

Projections

La compétition s’est arrêtée à mi-saison. Il reste encore dix-sept journées à disputer. Chaque pays doit prendre une décision, selon le contexte sur place. Certaines nations maghrébines n’ont pas encore tranché et n’ont annoncé aucune date, à l’instar du Maroc et de l’Algérie.

Pour sa part, l’Égypte se table sur une reprise en juillet. C’est le cas également de la Tunisie, où les rencontres devraient redémarrer en août. Des projections annoncées à la suite de la consultation de la Confédération Africaine de Football, le 5 mai dernier, similaires au plan de la Pro League à Madagascar. Bien évidemment, des mesures d’accompagnement s’imposent, afin d’assurer la santé des joueurs, du staff et des arbitres.

Pour cette deuxième moitié de la saison, El Makassa se fixe un objectif précis. « On espère boucler la saison avec un bon parcours et se qualifier pour les joutes continentales de la CAF », rajoute Voavy Paulin.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter