Faits divers

Ambohijanaka – Un braqueur de cash point abattu

Deux jours après l’attaque d’un cash point à Nanisàna, vendredi, un des auteurs a été tué par les balles de l’unité spéciale d’intervention (USI).

Au fil de ses investigations, la police a identifié les membres du gang ayant opéré le crime. Un des principaux suspects habite à Lohanosy Ambohijanaka. Prête à l’attraper dans ses filets, l’USI s’y est dépêchée. Le bandit a, sans ambages, ouvert le feu dès qu’il a vu les policiers venir chez lui. Un déluge de tirs a alors éclaté, au cours duquel il est passé par les armes. Il est décédé sur le coup.

Selon les informations judiciaires, le défunt avait pris part dans des vols aggravés ayant eu lieu dans la capitale. Avec sa bande, il avait attaqué un cash point à Ampasampito et un grossiste non loin de FOFIFA d’Ampandrianomby. Il avait mortellement tiré sur une personne à bord d’une Mer­cedes, à Malaza Andoharanofotsy. Il avait également été cité dans un vol à main armée commis à Ambohijanaka et tant d’autres.

Pas plus tard qu’en fin de semaine dernière, son équipe a blessé par balle un sapeur-pompier, client du cash point à Nanisàna qu’ils ont dévalisé. La victime a été touchée sur la partie supérieure. Elle est en service au sein de l’Organisation des secours (Orsec), à Tsaralalàna.