Accueil » Culture » Jazz – Rohy Mozika vitrine d’une jeunesse
Culture

Jazz – Rohy Mozika vitrine d’une jeunesse

 « Rohy Mozika » conquiert comme il captive  par sa maîtrise du genre jazz, funk et soul.

On peut le qualifier de groupe ou même d’un collectif d’artistes d’exception, tous représentatifs d’une génération prometteuse. « Rohy Mozika » a tout simplement transcendé le public venu le découvrir dans la soirée du samedi au Fatapera Antaninarenina. Enivrant et mélodieux de bout en bout par la maîtrise de Joelle Raoelina aka Gtika au chant, accompagné de Rojo, mais surtout grâce aux musiciens talentueux qui subliment chaque chanson interprété, « Rohy Mozika » s’affirme comme une belle surprise à nos oreilles. Revisitant à sa sauce les grands classiques du jazz, du soul, mais aussi du funk, il nous convie alors à voyager au fur et à mesure que se découvre un répertoire éclectique.
De Stevie Wonder à Mickael Jackson, en passant par du James Brown, mais aussi du Beyoncé, « Rohy Mozika » comme il se présente se plait à crée un lien particulier entre lui et le public à travers ses interprétations. Au cœur même de la place, au beau milieu du Fatapera Antaninarenina, les musiciens prennent place, tous ils se redécouvrent avec une personnalité propre à chacun.
Généralement, ils comptent parmi les élites des jeunes jazzmen nationaux, qu’on a tous eu le privilège de découvrir sur la scène du Madajazzcar. Bolo à la batterie, Tsanta au clavier, Fetra à la basse, Anjara à la guitare, Kevin au saxophone et Dan aux percussions et au chant, ils épatent et envoutent par leur musicalité. Une belle découverte, enflammant la scène avec fougue et passion, « Rohy Mozika » est à redécouvrir et à écouter sans modération. Entre autre à travers Gtika, dont les interprétations égayent et conquièrent le public et les réseaux sociaux depuis longtemps maintenant.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi