Economie

Equipements – Trois locomotives sur les flots vers Madagascar

Trois locomotives sont maintenant en mer et viendront à Madagascar, d’après Jean Philippe Dauphin Ramonjarsolo.

Locomotives à voie métrique. Elles sont trois à être actuellement en mer pour être accueillies mi-mars au port de Toamasina. « La ligne Fianarantsoa-Côte Est en sera la bénéficiaire de ces locomotives de fabrication espagnole », affirme Jean Philippe Dauphin Ramonjarsolo, directeur du transport ferroviaire FCE, le chemin de fer reliant Fianarantsoa à Manakara. Attendues le 15 février au départ, les locomotives sont transportées par bateau en direction de Madagascar actuellement. « Elles sont compatibles à la voie ferrée sur laquelle elles seront utilisées », précise Jean Philippe Dauphin Ramonjarsolo. Equiper la FCE est un défi de l’Etat et il s ‘agit d’une ligne ferroviaire à laquelle est voué un attachement profond de la part des usagers. « Une multiplication des jours où il y a de train est attendu. Avec trois locomotives  de plus, des voyages à différents horaires pourraient être aménagés par les responsables pour dynamiser le trafic. L’évacuation de presque tous les produits agricoles des localités traversées par la ligne FCE en dépend », affirme un cheminot étranger en vadrouille à Fianarantsoa. Selon lui, « Davantage de locomotives permettront de redonner du souffle au transport ferroviaire. En Afrique, Madagascar est réputé avoir des chemins de fer robustes. Des touristes viennent nombreux à Fianarantsoa juste pour vivre cette expérience de rouler sur les rails en traversant tunnels, ponts, forêts et villages ».