Culture

« Cabaret d’amour » : Tosy et Firmin retrouvent la scène en duo

Tosy et Firmin promettent des retrouvailles chaleureuses pour la Saint Valentin.

Voici des retrouvailles qui promettent de réchauffer les cœurs et de réveiller la nostalgie chez chacun d’entre nous. Tosy et Firmin nous reviennent pour la Saint-Valentin.

Deux chanteurs qui ont, longtemps, bercé le public mélomane et féru de variétés des années 2000 de leurs voix. Tosy et Firmin se sont un peu fait oublier au-devant de la scène, ces derniers temps. Ceci-dit, leur passion commune pour la musique n’a cessé de les animer, de telle sorte qu’elle a, une fois de plus, fini par les réunir. Dans leur domaine respectif, on les a toujours reconnus pour leur âme romantique, d’une grande douceur chez l’une et parfois un peu taquin chez l’autre, l’amour a toujours été la thématique qu’ils privilégiaient le plus en chanson. Il est ainsi évident que c’est dans le cadre de la célébration de l’amour dans toute sa splendeur qu’on les retrouve.

Ce 14 février à partir de 21h au SK Melody Andriambero, Tosy et Firmin nous donnent ainsi rendez-vous pour leur « Cabaret d’amour », durant lequel ils reprendront en duo les plus grands classiques des chansons d’amour de notre génération et plus encore. Maîtrisant parfaitement la scène, aussi bien pour nous faire danser que pour nous émouvoir, nos deux artistes joueront de leur voix de velours pour nous éblouir tout au long de la soirée.

Complémentaires
Dignes représentants d’une génération bénie de chanteurs justement, Tosy et Firmin assureront un cabaret-concert exceptionnel de leur part. Enfants des années 2000, issus du fameux télé-crochet « Pazzapa », alors produit par la Radio-télévision Analamanga (RTA), Tosy et Firmin ont respectivement conquit le grand public par leur talent. Si Tosy s’est plus démarquée dans le registre des ballades romantiques, notamment avec des titres comme « Diary», Firmin quant à lui s’est plus remarqué par ses chansons plus rythmées comme « Tcherri Nanah » et « Maman’i Cocktail ».

Ceci-dit, on leur reconnaîtra plus tard aussi un engouement commun pour le genre évangélique avec « Ho anao » de la part de Tosy et « Mila anao» de Firmin. Ceci-dit, Tosy et Firmin se sont longtemps affirmés comme complémentaires également à travers leur parcours. Cela s’illustre notamment avec leurs titres respectifs « Manaiky aho », car là où Tosy livre une ode à l’amour, Firmin lui loue le Seigneur. Eveillant ainsi la nostalgie du bon vieux temps chez chacun d’entre nous, le duo nous réserve de belles surprises au SK Melody Andriambero pour la Saint Valentin.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter