Accueil » Faits divers » ANALALAVA – Un chef de dahalo abattu
Faits divers

ANALALAVA – Un chef de dahalo abattu

Ayant récemment purgé sa peine de prison à Antsohihy, un chef de dahalo a recommencé ses activités criminelles, dans les communes d’Ankerika et d’Anahidrano. Il vit surtout d’attaques à main armée et vols de bétail. Mais sa carrière a pris fin hier à 4 heures du matin à Antonibe-Analalava. Il est tombé sous les balles de l’unité d’élites du capitaine Tobiasy Andriantsihoarana, commandant de compagnie de la gendarmerie locale.

Dimanche, une filature a été lancée par les gendarmes lorsqu’ils ont été informés de la présence du caïd, à Ankerika. Ce jour-là, l’équipe projetait de le capturer, mais il était très prudent. Il dormait dans la cour. Il s’est échappé dans le noir dès qu’il a entendu les chiens aboyer. Il a quitté le village et s’est déplacé à Analalava.

Là-bas, son coauteur et lui se sont fait remarquer dans un bal animé par un artiste. Le capitaine Tobiasy et ses hommes sont venus les alpaguer en dehors de la fête, mais ils ont manifesté de la résistance. Le repris de justice a été abattu par balle, tandis que son ami s’est enfui avec un fusil de chasse.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter