Accueil » A la une » Rallye passion – Un championnat serré jusqu’au bout
A la une Sport

Rallye passion – Un championnat serré jusqu’au bout

Mathieu  est  en  tête  du  championnat  «  pilotes  »  avant  le  Rallye  Passion

Les trois rivaux dans la course au titre se trouvent dans un mouchoir de poche, alors qu’il ne reste plus que deux manches, dont le Rallye Passion qui débute jeudi à Antsirabe.

251 points pour Mathieu Andrianjafy ( Subaru Impreza M12 ), 247,5 points pour Mika Rasoamaromaka (Peugeot 208 R5) et 238,60 points pour Fred Rabekoto (Subaru Impreza R4). Voilà le top 3 du classement général « pilotes », à quelques jours du Rallye Passion. À l’approche de cette sixième et avant-dernière manche de la saison, le championnat est plus que jamais serré. Ce qui annonce une fin de saison en apothéose. Il reste deux rendez-vous au calendrier. Le Rallye Pasison de cette fin de semaine à Antsirabe, suivi du Rallye du club AMA, en décembre à Antananarivo.

Chacun des trois protagonistes dispose de ses propres atouts. Mathieu s’illustre par sa régularité. Il a toujours fini dans le top 5 depuis le coup d’envoi de l’exercice. Il a toujours rallié la ligne d’arrivée grâce à la fiabilité de sa machine. Et ce, même si cette dernière était un peu capricieuse comme lors du Tour de Tana. D’où sa première place actuelle. Cependant, l’Impreza M12 de ZZM ne peut pas rivaliser avec la 208 R5 de Mika et l’Impreza R4 de Fred, en termes de puissance pure. Voilà le principal avantage des deux autres.

Un coefficient de 1,4

Ils possèdent des machines bien plus performantes en termes de motorisation, mais aussi plus solides en termes de liaison au sol. Surtout la Peugeot, avec laquelle Mika aligne les temps scratch comme des perles sur un collier. De plus, il s’appuie aussi sur une conduite plus calme et réfléchie.

Le titre ira certainement à l’un des trois coureurs. Reste à savoir lequel. Leur prochaine bataille aura lieu dans deux jours. Le Rallye Passion débute ce jeudi dans la capitale du Vakinankaratra et s’étalera sur trois jours. Le parcours comprend quatorze épreuves spéciales, totalisant 167 km. Paramètre important à préciser, la course sera dotée d’un coefficient de 1,4, vu qu’elle se tient en province. Ce détail vaudra son pesant d’or lors du décompte des points.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter