Accueil » Régions » Antsiranana – Les écoles de rugby en plein essor
Régions

Antsiranana – Les écoles de rugby en plein essor

Du matériel offert par l’association.

Le rugby peut miser sur un bel avenir à Antsiranana. C’est le moins que l’on puisse dire à en juger la vitalité des écoles de rugby.

S i les clubs de rugby catégorie senior plongent actuellement dans leur sommeil profond, les écoles de rugby sont en plein essor. Actuellement, elles se développent et se délocalisent jusqu’aux communes rurales éloignées de la ville d’Antsiranana, pour ne citer que celles d’Antsalaka et de Cap Diego. Ces cinq dernières années, il s’est avéré que la balle ovale attire les enfants de bas âge.

Suivant les explications du coach-éducateur Eddy Randrianasolo, environ quatre cents enfants et jeunes âgés de 8 à 17 ans se retrouvent au sein des écoles respectives pour s’adonner à leur sport favori qui n’est autre que le rugby. Cette nouvelle pratique très ludique leur permet d’initier en toute sécurité et d’assurer la relève. C’est l’objectif que s’est fixé l’École de rugby d’Antsiranana qui a comme slogan « École de rugby, école de vie ». Seuls les enfants scolarisés sont acceptés à participer aux cours de rugby le mercredi après-midi, avec évidement une autorisation parentale. Les enfants inscrits dans ces centres sportifs bénéficient d’un suivi social, scolaire et médical.

Tout cela grâce au parrainage de l’Association Tonton Ovalie soutenue par le Rugby club de Livry-Gargan France. Elle regroupe en son sein des copains anciens joueurs de rugby qui aiment voyager et ont posé un jour leur sac à dos à Madagascar.

Pour une petite anecdote, Tonton Ovalie a croisé le rugby Malgache à Antsiranana avec un propriétaire d’hôtel ancien joueur de rugby. La complicité et le partage des valeurs rugbystiques les ont rapprochés et ensemble ils sont allés à la rencontre de l’École de Rugby de Diégo, un samedi matin sur le stade municipal d’Antsiranana où des filles et des garçons se passaient le ballon ovale sous la houlette du coach Eddy et son staff d’éducateurs. Et là, les visiteurs ont constaté de la joie, des rires, mais aussi du jeu et surtout énormément d’envie. D’où la naissance de l’association Tonton Ovalie.

Des cadeaux

« Lors des différents périples il est apparu que les besoins étaient énormes et un lien fort s’est mis en place tout en décidant d’associer le rugby et Madagascar. L’objectif de notre association est donc d’aider des enfants Malgaches en leur apportant dans la mesure de leurs possibilités les moyens matériels de pratiquer le rugby et de leur faire découvrir les valeurs de ce sport solidarité, entraide, fraternité » a expliqué Laurent Lemerle, président de cette organisation, qui est actuellement de passage dans le Nord avec son secrétaire Jean Yves Signoux. Il a aussi ajouté que le nom Tonton a été choisi car les enfants les appellent tous tonton, tandis que l’ovalie est la signification de leur planète qui est le rugby.

Pendant le week-end, ces parrains français ont tenu une rencontre avec les enfants au stade municipal d’Antsiranana et au Cap Diego. Car Tonton a débarqué avec des valises pleines des cadeaux destinés à ses enfants, l’occasion a été saisie pour distribuer du matériel et équipements neufs pour les enfants et pour les écoles. Ce moment a été précédé des séances de démonstrations tactiques et techniques. “Tout a changé depuis l’existence de ce système de parrainage et nous sommes reconnaissants. C’est notre rôle, de leur inculquer des valeurs, non seulement pour le sport, mais aussi qui vont leur servir dans leur vie”, concède de son côté Michel Kharma, président de l’École de Rugby Antsiranaise.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter