Régions

Vavatenina : Saisie de vingt millions ariary en faux billets

Des faux billets et quatre-vingts millions ariary en vraies coupures de 20 000 ariary ont été interceptés. La fausse monnaie allait être blanchie dans la collecte de produits d’exportation.

Belle prise des forces de gendarmerie sur la route nationale 5. Avant-hier, des éléments territoriaux ont intercepté vingt millions d’ariary en faux billets à Vavatenina. Ils ont également saisi quatre-vingts millions ariary en coupures authentiques de 20 000 ariary.

Le pactole ainsi que les faux billets saisis par les gendarmes ont été interceptés à bord d’un tout-terrain de marque Ford Ranger. Le véhicule est immobilisé par les gendarmes et les cinq personnes à bord ont été arrêtées.

Ce coup de filet est à mettre à l’actif de la compagnie territoriale de la gendarmerie nationale à Fénérive-Est. Selon les informations communiquées, les faux billets saisis ne représenteraient qu’une infime partie d’une quantité inouie que les faussaires seraient en train d’écouler. Les informations recueillies par les gendarmes révèlent que ce réseau fraîchement mis à nu serait en possession de 400 millions ariary en faux billets qu’il essaierait de mettre en circulation.

Une piste que les enquêteurs sont en train d’exploiter afin de démasquer les autres personnes impliquées dans cette filière et au passage de révéler au grand jour la quantité restante de faux billets. À la lumière des informations communiquées, les faux billets allaient apparemment être blanchis grâce à la collecte et l’achat de produits d’exportation dans les zones productrices de vanille et de girofle du Nord-Est.

Quatre cents millions

La compagnie territoriale de la gendarmerie nationale à Fénérive-Est a découvert le pot-aux-roses sur la base d’informations. Mise au parfum qu’un pick-up transportant des faux billets empruntait la Route nationale 5 pour faire route sur Vavatenina, elle a aussitôt mis en place un dispositif d’interception.

Traquée sur la RN5, le tout-terrain a réussi à passer la plupart des contrôles des brigades de police routière. Les suspects ont même réussi à traverser la ville de Fénérive-Est, chef-lieu de la région d’Analanjirofo, où la présence dissuasive des forces de défense et de sécurité est plus prononcée.

En remontant la piste du 4×4, les gendarmes de la compagnie de Fénérive-Est ont finalement réussi à intercepter le véhicule à la hauteur de Vavatenina, en travaillant de concert avec les unités territoriales susceptibles d’intervenir. Les investigations se poursuivent.

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter