A la une Sport

Football – éliminatoires de la can 2019 – Les Barea entrent dans l’histoire

Njiva, le héros du match, auteur du but de la qualification.

En gagnant contre les Equato-guinéens hier à Vontovorona, les Barea de Madagascar se qualifient pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019. Une qualification historique pour Madagascar depuis la création de l’évènement en 1957.

Libération. Les Barea de Madagascar ont réussi hier au stade de Vontovorona une performance à mettre dans les annales du sport malgache en général et du football en particulier. Ils se sont imposés sur le score d’un but à rien devant les Equato-guinéens dans le cadre de la quatrième journée des éliminatoires de la CAN 2019.
Avec cette victoire, les Barea de Madagascar comptent dix points, suite à trois victoires dont deux à l’extérieur et un match nul à domicile. Ils sont qualifiés avant l’heure et même s’ils perdent les deux matches restants contre le Soudan et le Sénégal …et même si les Equato-guinéens se reprennent par deux victoires sur ces deux pays.
Pour en revenir au match, la prestation des Barea de Madagascar a été très moyenne durant la première demi-heure. Zéro tir cadré, zéro coup de pied de coin.
Entre temps c’étaient les Equato-guinéens qui se sont procurés une occasion franche de marquer suite à un cafouillage dans la surface de réparation. Dans un arrêt reflexe, le portier malgache Dabo Ibrahim, a sauvé un tir cadré et a envoyé le ballon en corner.
C’est à partir de ce sauvetage in extremis de Dabo Ibrahim que les Barea ont commencé à montrer un visage plus offensif avec les actions menées par Nomenja­nahary Lalaina, Paulin Voavy ou encore Njiva Rakotoha­rimalala. C’est finalement ce dernier qui a pu marquer l’unique but de la rencontre à la quarante deuxième minute.
Effectuant une légère percée sur le flanc droit, il a emmené un défenseur avec lui, s’est démarqué et a tiré du pied gauche à ras de terre des dix huit mètres pour surprendre Felipe Ovono, le portier équato-guinéen sur son coté droit. « J’étais pris dans un bel élan, j’ai tenté une percée et j’ai pu armer mon tir comme il le fallait pour tromper Felipe le gardien adverse », rappelle Njiva en fin de match.

Réaction
Après ce but, les Barea de Madagascar étaient emportés par une motivation débordante en terme de possession de balle en mettant constamment la pression en attaque et en étant très propres en défense avec un talentueux Romain Metanire qui était sur tous les fronts.
Il fut à l’origine d’une action offensive sur un centre pour son capitaine Ima Faneva qui aurait pu aboutir en but à la soixante septième minute. Ce dernier, dans un geste mal contrôlé, a poussé maladroitement le ballon.
De leur coté, les Equato-guinéens, emmenés par le capitaine Rui Fernando Da Gracia Gomez voulaient à tout prix montrer un meilleur visage sur le terrain et revenir au score. C’est dans cette optique que le sélectionneur Angel Lopez a préféré prendre une option plus offensive en faisant entrer en début de seconde mi-temps les attaquants Salomon Obama et Gorka Patricio à la place de Jose Dicombo et Ivan Edu Salvador.
Mais même avec toute leur hargne, les Equato-guinéens ont capitulé et n’ont plus comme option que celle de finir troisième du groupe A.
Pour les Barea de Mada­gascar, il s’agira maintenant d’avoir un autre objectif en tête, celui de finir premier du groupe A. Leur prochain match est prévu le 18 novembre à domicile contre le Soudan.
Pour cela, le sélectionneur malgache Nicolas Dupuis prévoit de débuter un regroupement à partir du 12 novembre.

Mots croisés

Anselme Rabibisoa, directeur général au niveau du ministère de la Jeunesse et des sports
On a pu voir nettement un meilleur comportement des Barea de Madagascar en seconde période. Il y a quelques ajustements à faire selon moi mais le plus important c’est que ce groupe a le niveau pour jouer la CAN et mérite amplement sa qualification qui est historique pour le pays.
Doda Andriamiasasasoa, vice-président de la FMF exerçant le poste de président par intérim :
C’est historique et c’est arrivé. C’est en quelque sorte un rêve qui est devenu une réalité que Madagascar puisse enfin participer à une CAN. Je salue les efforts de ce groupe emmené par Nicolas Dupuis.

Ima Faneva Andriatsima, capitaine des Barea de Madagascar :
Je tiens tout d’abord à féliciter les joueurs ainsi que le coach Nicolas Dupuis. Ce n’est pas facile pour lui, je pense, car il n’a pas encore de contrat avec la Fédération malgache de football. Il a fait un énorme travail et ce serait bien qu’il continue avec nous pour notre première participation à la CAN. Après je pense que c’est en travaillant ensemble sur le terrain et en dehors du terrain que le football malgache pourrait avoir un avenir encore meilleur. Le football c’est tout cela à considérer.

Angel Lopez, sélectionneur de la Guinée Equatoriale
Tout d’abord je tiens à féliciter les Barea de Madagascar pour leur première qualification à la CAN. Après je peux dire que de notre côté, j’ai eu seulement un mois pour préparer mes joueurs et les regrouper. C’est trop court mais on a essayé de faire avec les moyens qui étaient à notre disposition et en plus on avait quelques éléments titulaires qui étaient blessés. Maintenant il faut qu’on positive car on a un effectif jeune. On jouera à 100% nos deux dernières rencontres contre le Soudan et le Sénégal. C’est en ayant plus expérience qu’on pourrait présenter une meilleure référence en Afrique.

Feuille de match

Équipe de Madagascar
-Dabo Ibrahim Ousmane Arthur (n°1)
-Jérome Mombris (n°22)
-Andoniaina Andrianavalona Rakotondrazaka (n°4)
-Pascal Razakanantenaina (n°5)
-Romain Metanire (n°20)
-Marco Ilaymaharitra (n°6)
-Ibrahim Samuel Amada (n°15)
-Njiva Rakotoharimalala (n°10)
-Paulin Voavy (n°11)
Ima Faneva Andriatsima (n°9)
Nomenjanahary Lalaina (n°12)
Remplacants: William Gros (n°19), Carolus Andria­mahitsinoro (n°2),Dimitry Caloin(n°7), Michael Rabeson (n°3), Toavina Rambeloson (n°17), Ryan Raveloson (n°14), Jean DieuDonné Randrianasolo (n°16)
Coach : Nicolas Dupuis

Équipe de Guinée Équatoriale
-Felipe Ovono (n°1)
-Yban Yanga (n°8)
-Mbele Diosdado (n°5)
-Ruben Belima (n°7)
-Ivan Edu Salvador (n°6)
-Pablo (n°22)
-Nicolas Kata (n°9)
-Jose Machin Dicombo (n°10)
-Josiete (n°11)
-Kike (n°14)
Remplaçants :Mariano Oudo (n°20), Higor Engonga (n°3), Salomon Obama (n°17), Gorka Patricio Luariz (n°10) , Santiago Bokari (n°12), Pensy Mokembe (n°13), Federico Obama (n°2)
Coach :Angel Lopez
Remplacement
-Guinée Equatoriale :
46e : José Machin Dicombo (n°16) par Gorka Patricio Luariz (n°10)
46e : Ivan Edu Salvador (n°6) par Salomon Obama Ondo (n°17)
66e : José Antonio (n°11) par Santiago Bocari (n°12)
-Madagascar :
68e : ImaFaneva (n°9) par William Mombris (n°19)
68e :Andoniaina Andrianavalona Rakotondrazaka (n°4) par Toavina Rambeloson (n°17)
77e : Paulin Voavy (n°11) par Carolus Andriamahitsinoro (n°2)

Lieu du match : Stade de Vontovorona
Phase : 4e journée – qualification à la CAN 2019
Temps : Moyennement ensoleillé
Spectateurs : Environ 13500

Arbitres
Arbitre central : Mahamadou Keita (Mali)
Arbitre assistants : Nouhoum Bamba (Mali) et Boubacar Kinta
4e arbitre : Abdoulaye Sissoko (Mali)
Commissaire au match : Carlos Francisco Come (Mozambique)

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter