Actualités Culture

Antsahamanitra – « Madagasikara an’i Kristy » transcende ses fidèles

Porte-voix de toute une génération de jeunes chrétiens, le chanteur Joseph d’Af a littéralement conquis Antsahamanitra, hier après-midi. S’affichant comme un rituel que lui et ses musiciens, mais surtout ses fans de toujours entretiennent ensemble depuis trois ans maintenant, les retrouvailles entre Joseph d’Af et son public ont été enjoués. Un concert qui resplendit une spiritualité propre au chanteur, mais surtout une jovialité et une convivialité unique en ce genre d’occasion, le rendez-vous de ce dimanche intitulé « Madagasikara ho an’i Kristy» a fédéré du beau monde. Après que les groupe Pray’f et Manako ont ouvert le bal vers 13h, le chanteur est monté sur scène en toute sobriété, accompagné de ses musiciens tout de suite après.
De là, le ton est de suite donné, le concert sera des plus festifs et enjoués, comme en a l’habitude le public de Joseph d’Af. De ses balades évangéliques comme « Anton’ny hirako » à « Rahoviana », le jeune chanteur, fort de ce charisme qu’il inspire, n’a cessé de ravir le public venu l’assister. Au fil des chansons, une communion particulière se crée toujours entre Joseph d’Af et son auditoire, surprenant ses fans à chaque fois. La température est monté d’un cran quand le jeune chanteur entame son tube « Maripanan’ny fiderana », qu’il a interprété de plusieurs manières sur scène. Avec cette chanson entraînante de son répertoire, que le chanteur a entre autre repris en version reggae pour faire danser le tout Antsahamanitra à travers des pas de danses qu’il a préparé exclusivement pour l’occasion, l’ambiance a été à son comble. Organisé par le FJKM Ambohi­trarahaba, le concert a tenu ses promesses.

Andry Patrick Rakotondrazaka