Accueil » Sport » BEACH SOCCER – Can 2022 -Madagascar dans le groupe du Sénégal
Sport

BEACH SOCCER – Can 2022 -Madagascar dans le groupe du Sénégal

Les  Barea  procéderont  au  regroupement  final  à  Morondava,  la  semaine prochaine.

La Grande Ile évoluera dans la poule du Sénégal, triple champion d’Afrique lors des trois dernières éditions. Les Barea prévoient de jouer un match amical à Montpellier en début octobre.

Du pain sur la planche. Le tirage au sort de la phase finale de la cinquième édition de la Coupe d’Afrique des nations (Can) de beach soccer s’es t tenu hier à Maputo. Madagascar a été tiré dans le groupe de la mort avec le Sénégal , l’Ouganda et l’Égypte. La Can version 2022 se tiendra du 21 au 30 octobre dans la capitale mozambicaine. Huit équipes disputeront cette joute africaine.

Sans conteste, la tâche ne sera pas facile pour Madagascar. La Grande île a été le pays vainqueur de l’édition 2015. Les Barea évolueront dans le groupe B avec le pays le plus titré à l’instar du Sénégal, vainqueur des trois dernières éditions en 2016, 2018 et 2021. Les deux autres équipes dans le groupe de Madagascar sont plutôt abordables à savoir l’Ouganda, demi-finaliste de la précédente édition et l’Égypte, deux fois médaillée de bronze en 2016 et 2018.

L’autre poule est composée de l’équipe hôte, le Mozambique, finaliste de la version 2021, le Nigéria, finaliste en 2016 e t 2018, e t médaillé de bronze en 2015, le Maroc, médaillé de bronze en 2021 et qualifié pour une cinquième Can, et le Malawi qui se qualifie pour la première fois à la phase finale. «Le Sénégal est le favori de la compétition vu son palmarès. L’Ouganda est plutôt physique et l’Égypte plutôt tacticienne» analyse le coach Solofo Tsiavahana Ramarolahy des composants du groupe de Madagascar.

Stage et match amical

Lors des trois derniers matches contre le Sénégal, la Grande île a remporté deux victoires en matches de poule et une défaite en phase finale. Concernant la confrontation contre l’Égypte, on a enregistré un match nul en match pour la troisième place puis une défaite 3 à 4 en 2018. «Nous connaissons bien ces adversaires» rassure l’entraineur des Barea. Le regroupement est prévu être lancé le 15 septembre, puis repoussé pour le 18 septembre et finalement débutera la semaine prochaine selon une source auprès de la fédération. Un stage et un match amical proposés par la fédération sont prévus à Mont­pellier, sauf changement. La délégation est prévue s’envoler le 4 octobre.

Le coach national préfère plutôt disputer le Cosafa en Afrique du sud, du 25 septembre au 3 octobre, là ou on pourra jouer contre des nations du continent. Vingt présélectionnés sont appelés pour suivre le regroupement. Quinze d’entre eux devraient faire le déplacement à Montpellier et douze seront retenus pour la Can. Sept joueurs dont six d’Atsinanana et un de Vatomandry suivent la préparation depuis quatre semaines à Toamasina, et un autre de Toliara rejoindra le groupe bientôt. «Nous participerons à un tournoi en attendant le regroupement final à Morondava. Nous renforçons, depuis, la condition physique et le schéma tactique» a conclu le technicien.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter