Accueil » Régions » Transport national RN4 – Le temps de la gabégie est révolu
Régions

Transport national RN4 – Le temps de la gabégie est révolu

Aucune bousculade n’a été observée et les mesures sanitaires ont été bien respectées.

Pour la première fois dans les annales du secteur du Transport terrestre à Madagascar, des statistiques et bases de données seront recueillies grâce à la mise en place du nouveau système « caisse unique » dans les différentes gares routières nationales.

Après presque six mois de fermeture et d’arrêt d’activités, la reprise à la gare routière nationale à Aranta mardi après-midi, s’est bien passée à Mahajanga. La nouvelle organisation et surtout l’application des mesures sanitaires ont apporté un nouveau souffle.

Au total, lors de la journée de mardi et notamment l’après-midi, 400 personnes sont venues acheter leur billet à la caisse unique. Une trentaine de taxis-brousse des différentes coopératives nationales, y compris Cotisse et Transport Première Classe, ont quitté Mahajanga vers Antananarivo et également vers la région Sud-est.

Les coopératives sont satisfaites de cette nouvelle organisation tout comme les passagers. « La sécurisation de l’argent des clients est l’objectif mais aussi les recettes des coopératives. Personne ne pourra plus escroquer les chauffeurs et les coopératives fantômes seront démasquées. Désormais nous pouvons disposer des données de chaque passager, chauffeur et coopérative », a expliqué le Directeur Général de l’ATT, le Général Jeannot Reribake, mardi.

Cinq ordinateurs ont été déployés pour l’enregistrement des informations concernant les passagers. A l’embarquement, des mesures sanitaires sont prises pour prévenir la propagation de l’épidémie Covid-19. Les voyageurs mettent leurs pieds dans le pédiluve et des agents se chargent de prendre la température avant de monter dans le véhicule.

Les voitures sont également désinfectées avant le départ. Aucune bousculade n’a été observée durant le jour d’ouverture du trafic national sur la RN4. Les gestes barrières et la distanciation physique ainsi que le port de masque ont été respectés.

La première vague de vacanciers et de touristes est déjà arrivée à Mahajanga. L’on attend beaucoup plus à la fin de cette semaine.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi