Accueil » Economie » Financement – Soutient aux agriculteurs, éleveurs et pêcheurs du Sud-Est
Economie

Financement – Soutient aux agriculteurs, éleveurs et pêcheurs du Sud-Est

Les  bénéficiaires  se  forment  sur  le  système  d’information.

Un quart de millions de petits producteurs des régions Androy, Anosy et Atsimo Atsinanana bénéficient d’un financement de cent seize milliards d’ariary de l’Union Européenne dans le cadre du onzième FED (Fonds Européen de Développement). Une plateforme pour renforcer la capacité des acteurs concernés par ce changement positif est ainsi mise en place dans le programme AFAFI-Sud afin de mieux coordonner la gestion des données recueillies par le système d’informations des promoteurs du projet. ­« Il est nécessaire de mettre en place un système d’informations plus efficace, afin d’obtenir des chiffres et indicateurs fiables, mais aussi afin que l’usage des données statistiques enregistrées soit optimisé. La fiabilité des données statistiques à disposition permettra aux décisionnaires et aux représentants de l’État de prendre les bonnes initiatives, afin de développer les secteurs de l’élevage, de l’agriculture et de la pêche » explique Miandra Rabesalama, coordinateur du Programme AFAFI Sud.

Les responsables de la gestion de ce système d’informations pourront ainsi renforcer leurs capacités à travers les ateliers organisés récemment à Taolagnaro de façon à améliorer l’atteinte des objectifs du programme ainsi que les impacts réels sur les premiers concernés. « Les actions du Programme tiennent compte des réels besoins exprimés par les bénéficiaires. L’initiative de cet atelier a été prise par l’AFAFI-Sud, car beaucoup de bénéficiaires ont évoqué le besoin de coordination dans le traitement des données » soutient Jean Dominique Andriambahiny expert en SIG (Système d’Information Géographique).

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi