Sport

Rallye : Fred reprend la tête du championnat

Grâce à sa victoire au Tour de Tana, Fred Rabekoto a pris la tête du championnat « pilotes » devant Rivo Randrianarivony. Il reste une course à disputer au calendrier.

Le Rallye Inter­national de Madagas­car sera décisif dans l’attri­bution du titre. Et ce, puisque l’écart entre les deux protagonistes dans la course à la couronne nationale est infime, d’après les calculs officieux.

Grâce à son succès de ce week-end au Tour de Tana, Fred Rabekoto, navigué par Andry Tahina Andrianjafy (Subaru Impreza N4), s’est emparé du fauteuil de leader. Il était crédité de 247,1 points au classement général du championnat « pilotes », avant la course de ce weekend.

Sa victoire lui a permis d’engranger 50 unités. Ce qui lui permet de porter son cumul à 297,1. De son côté Rivo Aina Randrianarivony, associé à son frère Ando (Subaru Impreza R4), comptait 249,9 points avant ce Tour de Tana. Sa deuxième place de dimanche lui a rapporté 40,6 unités.

Il affiche aujourd’hui un total de 290,5. Pour précision, les deux pilotes ont terminé ex-æquo à la première place à l’issue de la Power Stage. Ils ont réalisé le même chrono et ils obtiennent chacun 5 points, d’après les explications recueillies auprès de la Fédération du Sport Automobile de Madagascar à propos du règlement.

Grandiose
À une manche de la fin de la saison donc, les deux principaux rivaux se trouvent dans un mouchoir de poche. Pour rappel, le calendrier compte sept échéances. Fred et Rivo sont séparés par un gap de seulement 6,6 points.
Voilà pourquoi le Rallye International de Madagascar, qui se tiendra à la mi-octobre, sera le juge de paix de cet exercice. Un rallye qui s’annonce particulièrement grandiose, puisque la FSAM sortira le grand jeu pour cette quarantième édition.

Un rallye qui s’annonce particulièrement spectaculaire, vu la qualité des pistes à Moramanga. Et un rallye qui s’annonce particulièrement éprouvant, autant pour les organismes que pour les mécaniques, vu le parcours qui compte trois étapes, onze sections et vingt-deux spéciales.

Il faudra faire preuve d’endurance pour tenir la distance, avec ces vingt-deux épreuves chronométrées qui totaliseront 230 kilomètres. En d’autres termes, tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce RIM un événement mémorable, qui conclura en apothéose la saison 2019.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter