Magazine

Lutte contre l’apatridie : Le plan d’action national élaboré

Dans l’objectif de faire jouir le droit d’avoir de nationalité aux apatrides in-situ qui vivent dans notre pays depuis des centaines d’années, le Focus Development association, en collaboration avec le ministère de la justice et le haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés vient d’organiser une réunion de dialogue entre les parties prenantes sur les principales sources et conséquences de l’apatridie à Madagascar. Neuf points sur les dix marqués dans le plan d’action mondial inscrits dans Iberlong campaign ont été ainsi discutés en vue de leurs adaptations à la situation Malgaches. À l’issue de cette réunion au cours de laquelle les difficultés rencontrées par les apatrides ont été exposées et analysées, les participants composés par des techniciens, des représentants du parlement et des ministères concernés ainsi que les représentants des organisations de la société civile et des journalistes ont pu élaborer un plan d’action national pour mettre fin à ce phénomène qui touche au moins sept cent mille individus en Afrique. Due à de nombreux facteurs résultant essentiellement des lacunes dans la législation sur la nationalité et aux pratiques administratives, cette situation qui est aggravée par de nombreuses circonstances touche environ dix millions de personnes dans le monde.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter