Magazine

Festival Sobahya : Les Antalaotsy en fête à Katsepy

La 15ème édition du festival Sobahya, une manifestation culturelle, a été célébrée du 12 au 15 septembre dernier à Katsepy dans le district de Mitsinjo dans la région Boeny. C’est un évènement culturel mettant en exergue la culture Sakalava Antalaotsy dans le but de développer le tourisme dans cette partie de la région Boeny, la capitale des Sakalava Antalaotsy, porte d’entrée dans la région Marambitsy.

L’édition de 2019 a été axée sur la culture
Le Festival est surtout l’occasion de mettre en valeur la tenue traditionnelle des Antalaotsy à travers le lamba Sobahya.
Le Sobahya, est un «lamba» de grande valeur, signe de noblesse porté uniquement et occasionnellement par les souverains durant les festivités culturelles. Sobahya est une variété de pagne, de couleur rouge ou orange dorée ou violette. C’est une sorte de tissu venu de l’Orient introduit par les commerçants arabes sur les côtes occidentales malagasy depuis le XIV siècle.

Le tissu est surtout porté durant les grands évènements tels que le mariage ou autres festivités pour les originaires de la Côte ouest.
Il a la même valeur que le lambaarindrano et le lambalandy portés par les souverains des Hautes Terres malgache et prend une grande place dans la tradition sakalava.

Depuis 2003, le ministère de la Culture et du Patrimoine et la Direction régionale Boeny consacrent 4 jours tous les ans pour célébrer la culture dans la commune rurale de Katsepy, capitale des Sakalava Antalaotsy.
Cette année, plusieurs activités ont illustré la manifestation dont le concours d’« attrape canard, course de pirogue, des conférences débats axées sur le thème « kolotsaina voajary miatrika ny ontolo iainana » ou « la culture face à l’environnement ». Des tournois de Beach-soccer ainsi que des danses folkloriques et morengy ont également été organisés.

Cette année, peu de participants ont participé à la vente et exposition de produisit locaux, a constaté les organisateurs.
Des centaines de visiteurs et de touristes ont visité la commune de Katsepy durant ces quatre jours de manifestation culturelle ; malgré l’obscurité la nuit, faute d’électricité dans cette localité.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter