Culture

Exposition – Carine Ratovonarivo détaille les vertus de l’éco-design

« Du déchet collecté à l’utilité de l’objet », c’est à travers cet intitulé bien défini qui d’une manière directe retranscrit l’essence même de son art, que Carine Ratovonarivo se redécouvre à nous. Forte de dix ans de recherches, de partages, d’expérimentation, mais par-dessus tout de création, l’artiste convie tous les férus d’art et d’artisanat de tous horizons à se joindre à elle pour une exposition inédite du 23 au 27 septembre.

Rendez-vous est donné au Centre de ressources des arts actuels de Madagascar (Craam) à l’université d’Antananarivo pour l’occasion, pour apprécier et s’imprégner pleinement des œuvres de Carine Ratovonarivo.

Une personnalité d’une grande humilité, bon vivante et généreuse, elle nous livre, tout au long de cette exposition, toute l’étendue même de son savoir-faire en tant que « designer écologique ». Obéissant aux règles fondamentales des 3R de l’éco-design, à savoir « Réduire, réutiliser et recycler », elle nous présentera une diversité d’objets auxquels elle a redonné vie, grâce à son talent. « À travers cette exposition, je mettrai en valeur des objets fonctionnels que j’aurai intégrés dans un nouveau cycle de vie, grâce à divers matériaux» décrit Carine Ratovonarivo.

Fervente adepte de la philosophie de Lavoisier selon laquelle « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » donc, Carine Ratovonarivo nous étale dans le local du Craam l’étendue et les vertus même de ce qu’est ce fameux éco-design qu’elle prône. Elle décrit « Chaque design d’objets sortant de mes ateliers sublime le banal et propose une juste association entre la matière, la forme et sa fonction ».