Economie

Consommation : Une nouvelle marque de produits bio sur le marché

Fruits et légumes bio. Le concept bio en vogue en Occident et dans les pays développés commence à interpeller les paysans locaux qui sont maintenant fédérés pour lancer des produits sous le label Terra Bio. Des agriculteurs de la région Analamanga sont maintenant réunis pour mettre en adéquation leurs cultures avec les exigences de la norme bio. Un vaste marché sur le circuit local et international s’ouvre à eux à travers la récupération de leurs produits par l’entreprise Guanomad, connu pour les produits bio.

Les produits de toutes les saisons partant des betteraves jusqu’aux choux en passant par tous les fruits sont touchés par la normalisation suivant les critères du bio. Selon les explications d’Erick Rajaonary, précurseur et promoteur des produits classés bio, « les produits de la terre catégorisés bio sont très recherchés sur le marché international. Madagascar compte des agriculteurs qui cultivent tous les fruits et légumes à qualité compétitive. Les soutenir dans le processus de production de produits bio et acheter leurs produits permet d’assurer une source de revenus pérenne pour ces agriculteurs. Terra bio est la marque de ces produits bio et s’ agissant de productions locales, il est temps aussi de sensibiliser les consommateurs locaux à préférer les produits bio ».

Produits authentiques

Une disponibilité de ces produits Terra Bio en toutes saisons sur le marché est assurée en raison de leurs variétés. Le partenariat étroit avec les agriculteurs permet une assise de la consommation de produits bio. La demande sur le marché est en perpétuelle augmentation, au niveau national même. Le concept bio, habituellement compris comme caractéristique des récoltes partant des champs vers le marché domestique, répond à des critères bien définis. « Une formation des agriculteurs par rapport aux exigences du concept bio s’effectue. Si la formation s’est axée sur l’usage des engrais biologiques, elle s’étend actuellement vers les produits de l’agriculture. Les engrais bio sont fournis à ces agriculteurs pour leur permettre d’assurer une production orientée bio », précise Erick Rajaonary.

« L’appui quant à la recherche de la qualité dans la production agricole accroît l’intérêt que nous portons sur le bio. Même la compréhension de la certification bio est difficile au départ, maintenant nous sommes formés et rassurés d’avoir une entreprise locale qui constitue notre collecteur. Les produits dans la région Analamanga sont divers. Ils sont tous commercialisables sur place et exportables à l’étranger. Si à l’extérieur consommer bio est devenu un style de vie ou une habitude alimentaire nécessaire pour la santé, les consommateurs locaux ont la chance d’accéder à des produits bio authentiques à partir de maintenant. Les oranges, radis, kiwis et tous les produits Terra Bio qui sont tirés de nos terres et cultivés selon les normes biologiques sont maintenant disponibles », affirme Tovo, planteur de fraises et d’oranges.