Accueil » Economie » Secteur minier – Une troisième évaluation à la norme ITIE
Economie

Secteur minier – Une troisième évaluation à la norme ITIE

Madagascar a accompli des progrès globalement significatifs dans la mise en œuvre de la Norme ITIE 2016. Voilà les conclusions du Conseil d’administration international de l’Initiative pour la transparence des industries extractives qui a signifié des améliorations considérables concernant plusieurs exigences distinctes. Sur les quinze recommandations émises, Madagascar a pleinement appliqué sept mesures correctives. Le ministre des Mines et des ressources stratégiques Fidiniavo Ravokatra de préciser que ces sept mesures concernent la transparence dans des domaines d’intérêt public dont l’utilisation des recettes perçues dans l’industrie extractive.

Il a indiqué que Mada­gascar a été particulièrement félicité sur le rapportage sur les questions environnementales et liées aux genres. Le pays dispose ainsi de dix huit mois pour procéder aux huit dernières mesures avant la troisième validation. «Nous poursuivons nos efforts pour accéder au s ta tu t de pays conforme à l’ITIE», indique Fidiniavo Ravokatra qui a tenu à rappeler qu’au début de l’année 2019, la candidature de Madagascar était suspendue. «La levée de la suspension en avril 2019 et la publication du rapport de réconciliation en décembre démontrent l’engagement pour la transparence dans la gouvernance du secteur minier et pétrolier».

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter