Accueil » Régions » Mahajanga II – Une invasion acridienne menace l’agriculture
Régions

Mahajanga II – Une invasion acridienne menace l’agriculture

Venus du Sud, les criquets atteignent le Tampoketsa.

Boanamary, Betsako jusqu’à Ambalakida, Mahajamba, Bekobay et Ambalabe, Befanjava, Manarenja et jusqu’ à Marovoay au PK 12, en passant par Ambovondramanesy, sont les fokontany de la commune rurale de Belobaka, dans le district de Mahajanga II, que les criquets commencent à envahir. Cette espèce de criquet dénommée Locusta a jusqu’ici détruit dans ce district, plus de 420 hectares de terrain qui sont maintenant protégés et pulvérisés.

Plusieurs équipes du ministère de l’Agriculture et l’élevage sont déjà réparties dans quelques endroits de ces fokontany infiltrés par les sauterelles qui viennent du Sud de la Grande ile. D’après le responsable de la direction régionale de l’Agriculture de Boeny, la lutte contre l’invasion acridienne a débuté depuis le début du mois de décembre. L’opération se déroule tous les ans, mais en raison des conditions météorologiques, avec les précipitations fréquentes de la dernière saison pluvieuse, le climat a favorisé la pondaison de criquets. Des équipes du centre d’extermination de Madagascar( Ivotoerana Famonoana Valala eto Madagasikara ) venant de Tana, Antsohihy, de Toliara sont sur place pour venir en aide à l’équipe de Boeny dans cette action de lutte contre les destructeurs.

Plus de mille litres de pesticides sont acheminés par le ministère de l’Agriculture pour être pulvérisés contre le fléau dans ces localités infestées. La pulvérisation de pesticide reste la stratégie à adopter pour anéantir ces sauterelles.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter