Accueil » Social » Emploi – Les femmes à handicap haussent le ton
Social

Emploi – Les femmes à handicap haussent le ton

Insertion professionnelle des femmes handicapées. L’Ineffectivité des textes sur les personnes en situation de handicap a été remise sur le tapis hier, lors d’un atelier organisé par l’association des femmes handicapées de Madagascar (AFHAM) au Pavé Antaninarenina. Le pays possède tout un arsenal juridique concernant les personnes en situation de handicap en l’occurrence les femmes et leur insertion au travail. Mais l’effectivité des dispositions est à discuter dans la sphère professionnelle. « Les textes et dispositions sur les personnes en situation de handicap sont nombreux. Entre autre, le code du travail, la loi 97-144 et ses décrets d’application. La ratification de la convention internationale relative aux droits des personnes en situation de handicap a été un tournant marquant. L’application de ses cadres légales n’est pas effective et c’est ce que nous déplorons actuellement », souligne Fela Razafinjato, Présidente de l’AFHAM.
L’atelier est organisé pour trouver un terrain d’entente sur l’amélioration de l’accès des femmes en situation de handicap à un travail. Seulement 14.6% des femmes issues de l’AFHAM a du travail selon la responsable :
« Nous recensons actuellement environ cinq cents membres, mais seulement 14.6% travaillent », enchaine Fela Razafinjato.
Dans le cadre d’un projet sur l’autonomisation économique des femmes handicapées pour la promotion des femmes à l’emploi et au travail décent, l’atelier organisé va être axé sur les recherches de solutions par rapport aux problèmes d’insertion professionnelle des femmes handicapées : « Nous avons effectué des plaidoyers auprès des groupements et les parties prenantes dans le cadre de l’entrepreneuriat, tel que le groupement des femmes entrepreneurs de Mada­gascar, le FIVPAMA ou le groupement du patronat malgache. Les discussions durant les trois jours vont être axées sur les problèmes et les solutions par rapport au sujet », conclut-elle.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter